Javier Sebastián

Dans le ventre de Tchernobyl

Une fois refermé Le Cycliste de Tchernobyl de Javier Sebastián, il reste un goût de cendre dans la bouche. Comme si, vingt-cinq ans après la catastrophe, la centrale nucléaire n’en finissait pas [...]