Le Tourniquet, publication de la Cimade sur l'indigne quotidien des Centres de Rétention Administrative

Une justice trop loin des regardsVu par Zibeline

Le Tourniquet, publication de la Cimade sur l'indigne quotidien des Centres de Rétention Administrative - Zibeline

Tous les jours, à quelques mètres du CRA (Centre de Rétention Administrative) du Canet dans le 15ème arrondissement de Marseille, dans un lieu difficile à dénicher, se déroulent des audiences du Tribunal de Grande Instance. Des audiences publiques, auxquelles peu de monde assiste, durant lesquelles le JLD (Juge des Libertés et de la détention) décide du sort des personnes retenues. Cette justice éloignée des regards de la société civile, la Cimade entend la rendre visible. A ce titre, l’association de solidarité active et de soutien aux migrants, réfugiés, demandeurs d’asile et étrangers en situation irrégulière a établi une veille citoyenne en assistant aux audiences puis en rédigeant de courts récits, témoignages de procédures souvent bâclées et d’attitudes révoltantes. Ces « brèves de tribunal » ont jusqu’alors paru sous la forme d’une newsletter bimensuelle, Le tourniquet. La version papier de ces chroniques est aujourd’hui disponible. 24 pages qui visent « à faire savoir » ; à dénoncer également. Non seulement le déroulement de ces audiences, mais aussi l’existence des CRA.

FRED ROBERT
Décembre 2020

On peut trouver Le Tourniquet dans certaines librairies de Marseille (L’odeur du temps, Histoire de l’œil, La réserve à bulles, L’hydre aux mille têtes), ainsi qu’à Aix (Goulard) pour la modique somme de 3 euros.

Illustration : -c- Cimade