Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

WRZ - Entretien avec Evelyne Bachoc et Isabelle Bordet

Noailles : gérer les effondrements intimes

Vérifier les jours off sur la période
WRZ - Entretien avec Evelyne Bachoc et Isabelle Bordet - Zibeline

Les dégâts psychologiques provoqués par les effondrements d’immeubles dans le quartier de Noailles le 5 novembre 2018 (8 morts), et par la vague de délogements massifs qui a suivi, sont nombreux et variés. Craintes, peurs, angoisses, honte, colère, sentiment d’impuissance, réveil d’anciens traumatismes… Qu’il s’agisse de personnes seules, de familles, ou d’enfants, les ondes de choc de cette séquence catastrophique fragilisent encore plus les situations déjà bien compliquées des personnes directement impactées. Le collectif du 5 novembre – Noailles en colère s’est rapidement rendu compte de l’ampleur des difficultés et de la faiblesse des réponses institutionnelles. En lien avec le collectif mais aussi les associations du quartiers, il a été mis en  place une Coordination de soutien psychologique et psychosocial aux habitants de Noailles, puis étendue aux délogés-relogés. Cette coordination psy offre des consultations gratuites, dans lequel s’investissent 18 professionnels, notamment la psychanalyste Evelyne Bachoc et la psychologue Isabelle Bordet. Entretien sur WRZ.

ALAIN PAIRE
Mars 2019

Photo :  -c- Collectif du 5 novembre – Noailles en colère

Retrouvez la Question subsidiaire posée à nos deux invitées sur notre WebTV.