Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Zibeline évolue, chers lecteurs et auditeurs ! Voici comment...

Les mutations de Zibeline

Zibeline évolue, chers lecteurs et auditeurs ! Voici comment... - Zibeline

Depuis septembre, Zibeline change… et de nombreuses questions nous sont posées face à nos transformations. Un petit point pour nos lecteurs, et nos partenaires !


Les changements éditoriaux

Une nouvelle rubrique a vu le jour, intitulée Société, et prenant en compte l’évolution constatée de nos sujets : Zibeline, journal culturel, est intéressé par des sujets politiques, environnementaux, sociaux, que nous traitons dans un esprit magazine, en prenant de la distance avec l’actualité immédiate, et en cherchant à produire de la réflexion autour de l’info.

Notre ligne éditoriale est restée la même, militante et résistante, et notre rubrique Politique Culturelle s’est épaissie. Le nombre d’articles que nous publions a doublé en 2 ans, et notre site, actualisé chaque jour, comporte aujourd’hui une bonne moitié d’articles exclusifs. Ces articles exclusifs, souvent des critiques, nous permettent de réagir à l’actualité cinématographique, muséale, éditoriale ou du Spectacle, que nous ne pouvons traiter dans un mensuel.


Les changements du site

Nous avons constaté, en 2015, que notre site recevait de plus en plus de visites, et que les internautes, dont plus d’un tiers n’est pas de la région, y passent du temps : suffisamment pour lire intégralement nos articles, ou écouter jusqu’au bout nos émissions radio. Avec plus de 1 400 visites par jour, notre site atteint désormais une visibilité égale à celle de Zibeline papier, tiré à 30 000 exemplaires mensuels.

À ce titre notre site conçu en 2012, avant le lancement de notre webradio, nous a semblé trop chargé et peu lisible : depuis octobre un autre est en ligne, plus ergonomique et plus beau… Il dispose d’une rubrique «petites annonces», et d’espaces publicitaires susceptibles de mieux promouvoir les événements culturels. Car nous devons retrouver un équilibre économique…


Nos difficultés

Nous avons traversé en 2014 des difficultés économiques, dues à la fragilisation du secteur culturel et de celui, conjoint, de la presse. Les investissements en personnel pour faire face à la Capitale Culturelle, la création de notre site et de notre radio en 2012 et 2013, nous ont amenés au bord de la fermeture : il était urgent de revoir notre modèle.

Nous avons fait appel à votre soutien, lecteurs, auditeurs, annonceurs, structures culturelles, artistes. Et nous l’avons rencontré. Nous vous demandons aujourd’hui un changement d’habitude important : Zibeline papier va devenir une publication payante, et nous espérons que nos lecteurs nous suivront dans l’aventure.


La Mars
eillaise

logosDepuis juillet nous avons mis en place un partenariat fructueux avec La Marseillaise. Le quotidien régional, à la ligne éditoriale proche de la nôtre, nous accueille dans ses locaux et nous distribue à ses frais à ses abonnés, et depuis ce numéro aux nôtres… Il publie aussi quelquefois des articles de Zibeline dans sa rubrique culture.

A partir de janvier, une fois par mois le samedi, vous trouverez Zibeline dans tous les points presse des quatre départements de notre zone de distribution commune (04, 13, 83, 84). Cette publication associée permettra à Zibeline d’assurer un nombre de lecteurs minimal, celui de La Marseillaise… augmenté de celui de nos lecteurs…


Le peu cher qui se lit…

Nous allons changer de slogan, mais non d’esprit… Chez les distributeurs de presse vous trouverez, le jour J, Zibeline avec La Marseillaise et son supplément télé, pour un prix qui restera en-dessous du prix de Zibeline seul.

Pour ceux qui rateront la date, Zibeline sera disponible pour 2 €. Un prix nettement en-dessous de son prix de fabrication, et du coût moyen d’un magazine de 80 pages. Car nous refaisons aussi la maquette, nous changeons de papier, pour que vous aimiez avoir dans les mains votre journal, le conserver, prendre le temps de le lire sur plusieurs jours. L’esprit «gratuit» perdure : nous voulons que chacun ait les moyens de lire Zibeline


Où nous trouverez-vous ?

En kiosques et maisons de la presse le deuxième samedi du mois, avec La Marseillaise. Dans les départements 06 et 05, où La Marseillaise n’est pas distribuée, Zibeline sera distribuée seule, et disponible pour 2 €. Certaines librairies aussi nous distribueront, et nous publierons sur notre site les divers points de vente. Nous serons également disponibles à la vente lors des événements culturels importants.

Quant aux lieux qui ont l’habitude de nous distribuer à leur public, il leur suffira de s’abonner pour pouvoir continuer à recevoir un nombre d’exemplaires que nous déterminerons ensemble… Libre à eux, ensuite, de l’offrir à leur public, ou de le mettre gratuitement à disposition.


S’abonner moins cher !

Evidemment, le moyen le plus pratique de nous recevoir tous les mois est de vous abonner. Et la bonne nouvelle est que le prix de l’abonnement à Zibeline va baisser !! Il s’établira désormais à 30 € par an, et comprendra l’envoi de La Marseillaise du jour, et de son supplément télévisuel de la semaine.

Les adhérents actuels de Zibeline gratuit, qui avaient choisi d’adhérer sans recevoir le journal parce qu’ils le trouvaient près de chez eux, le recevront à partir de janvier, et jusqu’au terme de leur adhésion. Ceux qui le recevaient déjà verront la durée de leur abonnement prolongée de 6 mois.

Les nouvelles modalités d’abonnement seront mises en place en décembre, et l’abonnement sera possible à partir de notre site, et payable en ligne.

Et pour toute question n’hésitez pas à nous contacter !

LA RÉDACTION
Novembre 2015

Illustration : capture d’écran de la page d’accueil de Zibeline, le site 15/11/2015