A Marseille, bientôt un bar afroqueer

L’Eden, repaire trans et afroqueer

Considéré comme le plus vieux bar lesbien marseillais, l'établissement va renaître grâce à l'association Baham arts. Lorsque les inséparables Paulo et Erika montaient la rue Curiol avec leur sono à roulettes en direction de la Plaine, le numéro 7 éveillait déjà leur curiosité. « On avait envie mais on n'osait pas entrer parce qu'on ne voulait pas déranger des personnes en plein travail », avouent-ils. Si les travailleuses du sexe se retrouvent bel et bien dans l'établissement situé dans l'une des artères emblématiques de la prostitution du [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous