La Villa Méditerranée devient grotte préhistorique

D’un rêve l’autre

La Villa Méditerranée devient grotte préhistorique  - Zibeline

La Villa Méditerranée semble enfin avoir trouvé sa destination : elle sera préhistorique, et subaquatique !

Le bâtiment sorti de terre en 2013 n’a jamais vraiment trouvé sa place. Rêve méditerranéen de Michel Vauzelle conçu au moment où le projet du Mucem semblait à l’arrêt, la Villa s’est rapidement révélée malcommode, coûteuse et peu utile : aux difficultés politiques à imposer Marseille comme capitale méditerranéenne, et la Villa comme un parlement, s’ajoutaient la réussite, concurrentielle, du Mucem et les incommodités de l’architecture : Stefano Boeri avait conçu un bâtiment tourné vers la mer, l’accueillant généreusement en son sein, mais son porte-à-faux audacieux est trop bas de plafond pour des expositions, son escalier monumental et peu pratique occupe absurdement le centre de l’espace principal, la salle de spectacle manque de profondeur et le bassin prend l’eau… 

Bref, la Villa, conçue pour être un bâtiment protocolaire et symbolique, épinglée par la Cour des compte, fermée depuis 2018, devait se transformer ! Mais qu’en faire ? Christian Estrosi, élu président de la Région, voulait la vendre à la Ville qui pensa un moment, semble-t-il, à la transformer en casino… puis y renonça. 

Alors qu’en faire ? Boîte de nuit ? Accueil d’événementiel ? Centre de ressources ? Le projet de reproduction de la Grotte Cosquer est bien plus intéressant ! Sous-marine, méditerranéenne mais dans un autre espace-temps que celui du Mucem, nous interrogeant sur notre nature humaine et sur l’élévation ancienne des eaux, elle est indéniablement LA bonne idée. Celle qui permet d’inscrire enfin la Villa Méditerranée dans un quartier culturel et touristique né en 2013, entre les audaces du FRAC, la vie intense du Théâtre Joliette, Regards de Provence et le Silo, et le flot continu du Mucem.

Scientifique et culturel

Car il faudra 500 000 visiteurs annuels pour rentabiliser les investissements : la société Kléber Rossillon, qui gère en particulier avec talent et inventivité la réplique de la Grotte Chauvet (350 000 visiteurs annuels, en pleine Ardèche), a remporté un appel d’offre envisagé depuis 2016. Elle a été préférée pour des raisons financières et scientifiques à son principal concurrent Culturespaces (Arènes de Nîmes, Théâtre antique d’Orange, Carrières de Lumières…). 

En effet Kléber Rossillon apporte 13 millions d’euros d’investissement, allant au-delà des 10 millions demandés par la Région qui apporte elle aussi 10 millions. La Délégation de Service Public consiste en un contrat de concession de 25 ans : Kléber Rossillon, sans apport en fonctionnement de la région, se voit confiés « l’exploitation, l’entretien, la promotion et le développement » de la réplique de Cosquer, mais aussi d’un « centre d’interprétation de haute qualité culturelle et scientifique ».

Car c’est la qualité du projet culturel de Kléber Rossillon qui a, semble-t-il, convaincu Renaud Muselier : il s’agit de reproduire la Grotte, grâce au concours de l’État qui en est propriétaire, et de compléter cette réplique par un centre dédié au patrimoine archéologique, en particulier sous-marin. Le cahier des charges comprend également un travail de recherche et de diffusion des connaissances des civilisations sans écriture, mais aussi sur les conséquences futures de la montée des eaux, en regard de celle, de 40 mètres, qui a eu lieu il y a 29 000 ans. 

Des séries de visites guidées, ateliers de dessin, conférences… sont également prévues : celles de la Grotte Chauvet sont réputées pour leur pertinence, leur sérieux et leur succès. 

Le calendrier 

La DSP a été accordée à Kléber Rossillon le 16 octobre 2019, la Villa leur sera livrée pour les aménagements intérieurs en janvier 2020, et la réplique de Cosquer devrait ouvrir en juin 2022. Ce sera, indéniablement, une chance pour Marseille et la région !

AGNÈS FRESCHEL
Octobre 2019

Lire aussi : Sauver des eaux

Photo : Villa Méditerranée © Paul Ladouce


Villa Méditerranée
Esplanade du J4
13002 Marseille
04 95 09 42 52
http://www.villa-mediterranee.org/