Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Les voeux à la presse de Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille

Des vœux sportifs !

Les voeux à la presse de Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille  - Zibeline

C’est au Stade Vélodrome que Jean-Claude Gaudin a accueilli la presse pour sa cérémonie des vœux, qui pourtant s’attacha surtout à expliquer sa position sur les imbroglios de la métropole. Il fut clair : l’appel est suspensif, la Métropole existe bien depuis le 1er janvier, son élection à sa tête reste effective, et les EPCI qui géraient les groupement de communes n’ont plus d’existence. Quant aux raisons de la fronde, il explique qu’il ne la comprend pas, et que la répartition des sièges n’est pas à l’avantage de Marseille. Sinon pour l’essentiel, il fut question de sport et des victoires de Marseille en matière de tourisme, de French Tech, de développement économique dans une période difficile où « le gouvernement nous a enlevé plus de 20 millions ». De culture il fut peu question : la fermeture de l’Espaceculture fut expliquée « parce que le lieu coutait trop cher et ne nous satisfaisait pas » : le bâtiment serait sans doute transformé en bureau municipal de proximité. Le Maire évoqua ensuite la place importante de la Culture dans le budget de la Ville. Mais il fut davantage question d’un Apple store, du Hard rock Café, du fait que la ville est la plus filmée de France après Paris, que du plan lecture ambitieux que le Conseil Municipal a pourtant adopté, et de la médiathèque de Saint Antoine qui va enfin voir le jour.

On espère que la Mairie aura a cœur de souligner publiquement l’importance de ce plan à destination des citoyens et non des touristes, attentif à la vie des différents quartiers et des besoins réels en matière de lecture publique : Marseille a du retard a rattraper, et veut s’en donner les moyens. Mais la culture ne semble plus être un enjeu aussi important à la Mairie : la ville veut avant tout être Capitale, du sport, du foot, de l’art contemporain, du high tech, des soaps à la française. Il s’agit d’attirer les investissements. Peu importe avec quoi ?

AGNÈS FRESCHEL
Janvier 2016

Nous reviendrons dans Zibeline sur le Plan Lecture, ambitieux et historique, que le Conseil Municipal a adopté suite au rapport que la Ville avait demandé sur les pratiques de lecture des Marseillais