La metteure en scène Pauline Ringeade s'inspire de la philosophie du vivant pour un spectacle jeune public

Découvrir le mondeVu par Zibeline

À la mi-mars, La Passerelle, scène nationale de Gap, recevait en résidence de création une compagnie strasbourgeoise, L'iMaGiNaRiuM. Dialogue avec Pauline Ringeade, metteure en scène marquée par la philosophie du vivant. Zibeline : Votre projet précédent, N’avons-nous pas autant besoin d’abeilles et de tritons crêtés que de liberté et de confiance ?, portait déjà sur le vivant. D'où vous vient ce puissant intérêt ? Pauline Ringeade : Ça m'est venu... par la situation mondiale ! Quand je travaillais sur ce spectacle et sur celui d'avant, Fkrzictions, je m'intéressais à ce que signifie habiter [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous