Anglais, corse, flamenco jazz ou provençal. Le Département des Bouches-du-Rhône offre ses traditionnels concerts de fin d’année

Chants de Noël XXL

• 1 décembre 2018⇒21 décembre 2018 •
Anglais, corse, flamenco jazz ou provençal. Le Département des Bouches-du-Rhône offre ses traditionnels concerts de fin d’année - Zibeline

Comme chaque année, à l’approche des fêtes, la collectivité propose une programmation musicale autour de plusieurs thématiques. Une tradition réinventée en 2018, avec cinq concerts grand format dans des salles prestigieuses du territoire. Explications par Dimitri Kogan, chargé de mission musique au sein de la direction de la culture.

Zibeline : Pourquoi cette nouveauté qui s’ajoute aux concerts donnés dans les églises ?

Dimitri Kogan : Grâce à la jauge de ces grandes salles, on répond à une demande très forte des habitants qui se pressent chaque année aux concerts souvent complets. Cela nous permet donc de toucher un public encore plus grand. La présidente Martine Vassal voulait que l’on soit présent dans des grandes salles tout en maintenant des manifestations dans tous les cantons des Bouches-du-Rhône, à Marseille comme en dehors. D’où cette proposition de grandes formes à partir desquelles on pouvait décliner des petites, et continuer à programmer dans les églises du département. Cela reste entièrement gratuit, dans la limite des places disponibles.

Comment préparez-vous cet événement ?

Les thèmes sont muris un an avant l’échéance, autour de musiques à la fois traditionnelles et vivantes, qui permettent aussi des rencontres entre des artistes locaux et d’autres de rayonnement national voire international. Ce travail implique les directions de la culture et de la communication, de nombreux agents pour l’accueil ainsi qu’une équipe chevronnée d’intermittents pour donner aux spectacles de qualité présentés la meilleure technique.

Le Noël corse nous donne l’occasion de revoir A Filetta avec un concert événement…

A Filetta est justement de ces formations au rayonnement national. C’est un groupe corse qui met la rencontre avec les autres cultures au cœur de sa musique. Comme ils reviennent aux Chants de Noël après quatre ans d’absence, nous leur offrons une carte blanche pour qu’ils revisitent leurs quatre décennies de rencontres polyphoniques en Méditerranée. La présence, parmi les invités, de la chanteuse de langue arabe Fadia Tomb El-Hage permet par exemple une ouverture sur les répertoires de musiques à la fois savantes et populaires. On retrouve également Daniele di Bonaventura, joueur de bandonéon avec lequel A Filetta travaille régulièrement et enfin l’Ensemble Eva Quartet, issu de la tradition des voix bulgares.

Quels sont les autres événements de cette édition ?

Le Noël Anglais accueille Nigel Short, un des très grands chefs d’orchestre, qui a créé et dirige le Chœur Tenebrae. C’est un groupe d’excellence mondiale avec 14 chanteurs qui va proposer des chants traditionnels anglais, ainsi que des grands classiques du répertoire américain comme Jingle bells. Le Noël flamenco jazz donne lieu à une rencontre entre Juan Carmona et Louis Winsberg. Cela a beaucoup de sens pour nous de les réunir. L’un habite à Aubagne, l’autre à Eygalières. Juan vient du flamenco et va vers le jazz et Louis vient du jazz et va vers le flamenco. Ils invitent le grand danseur El Choro pour la date à La Ciotat.

Parmi les incontournables de Noël, il y a aussi les chants gospel et la tradition provençale…

Nous invitions Martin Grizzell, un artiste américain incroyable, qui crée un hommage inédit à Edwin et Walter Hawkins, fondateurs du mouvement New gospel sound qui ont fait de leur version de Oh happy day un succès mondial. Il y aura 45 chanteurs sur la scène de la Criée, autour de trois grandes voix américaines qui apportent la dimension authentique au projet puisqu’elles ont fréquenté la famille Hawkins : Carolyn Anderson, Anise Ritchie et Georges Jackson.

Pour le Noël des féeries de Provence, on a demandé à Alexandros Markeas, de revisiter les tubes de Noëls, provençaux et d’ailleurs, avec la participation du conteur Jean Guillon, des musiciens de l’Orchestre philharmonique de l’opéra de Marseille, de la chorale Anguélos et de la Maîtrise du Conservatoire de Marseille, sous la direction de Jean-Philippe Dambreville.

ENTRETIEN REALISÉ PAR LUDOVIC TOMAS
Décembre 2018

Photo: A Filetta & Fadia Tomb El-Hage c Didier D.Daarwin

Chants de Noël

Jusqu’au 21 décembre

departement13.fr/leschantsdenoel