Le site de l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage à Marseille menacé de fermeture

Apprendre le paysage en Méditerranée

Le site de l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage à Marseille menacé de fermeture - Zibeline

Par un courrier daté du 24 novembre dernier, le Ministère de l’Agriculture envisage la fermeture progressive du site marseillais de l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage, pour recentrer la formation des paysagistes sur Versailles. Cette décision, probablement plus administrative que politique, selon nos sources, serait même un non-événement, vu de la capitale. Dans la cité phocéenne, on ne comprend pas ce qui la motive : l’ENSP Marseille est l’un des seuls établissements en Europe à étudier le bassin méditerranéen, ses spécificités environnementales, climatiques, sociales, géopolitiques. Enseignants et élèves se mobilisent pour que vive leur école, centrée sur les enjeux les plus brûlants de notre siècle.

Zibeline est allée visiter les lieux, guidée par deux étudiants, enthousiasmés par l’enseignement dont ils bénéficient : car un paysagiste se nourrit d’histoire, de sociologie, s’imprègne d’un territoire et de la vie de ses habitants pour pouvoir mieux les défendre.

Le Ministère de l’Agriculture n’a, au jour où nous publions ces lignes, pas répondu à nos sollicitations.

Gaëlle Cloarec
Décembre 2015

Photo : Sur l’escalier de la Gare Saint-Charles – licence Creative Commons

Extraits musicaux : Moussu T e lei jovents – Mademoiselle Marseille

https://www.facebook.com/contrelafermeturedelENSP/