Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Tous aux Zones Artistiques Temporaires, les 14 et 15 avril, à Montpellier

ZAT is beautiful

• 14 avril 2018⇒15 avril 2018 •
Tous aux Zones Artistiques Temporaires, les 14 et 15 avril, à Montpellier - Zibeline

Les ZAT se suivent et ne se ressemblent pas, c’est ce qui fait tout le piquant de ces Zones Artistiques Temporaires, initiées par la Ville de Montpellier et Pascal Lebrun Cordier, dont Pierre Sauvageot et ses Lieux Fictifs (Marseille) reprennent les rênes pour la troisième fois.

Onze lieux montpelliérains ont déjà été investis, et cette année, ce sera le quartier Près d’Arènes qui accueillera cette manifestation festive, gratuite, inventive, qui toujours draine un public curieux et complice. Pendant deux jours, on est invité à redécouvrir un espace montpelliérain, à l’arpenter, à le voir sous un angle inattendu, à croiser ses habitants, à mélanger les histoires de vie et de scène. La ZAT propose une incursion sensible dans les quartiers Celui de Près d’Arènes n’est pas inscrit dans les guides touristiques. C’est un lieu hétéroclite, entre zone commerciale, rond point monumental et petites enclaves pavillonnaires. Difficile à cerner. C’était le défi de Pierre Sauvageot pour cette 12e édition : « attraper » cet espace, faire sens en le reliant aux quartiers mitoyens.

Il a ainsi demandé au metteur en scène britannique Julian Maynard-Smith de concevoir l’un de ses parcours de Dominoes, une ligne de blocs en siporex, déposés par les habitants pendant trois jours, qui parfois passe par l’intérieur des maisons, les terrasses de café, dessinant un chemin sculptural, fragile et magique à travers la ville. Jusqu’à sa mise en vie et mort, lorsqu’à la fin de la ZAT le premier domino sera couché sur le deuxième, qui fera chuter le troisième, et ainsi de suite… Frissonnement de ce serpent urbain et communautaire.

Les habitants sont aussi invités à raconter leurs histoires, familiales, légendaires, vraies ou fausses, un poème… Dans le Parc à Palabres (Parc de La Rauze), 33 arbres abriteront leurs récits, et Jean Guillon, conteur, animera des ateliers en amont de la ZAT pour les volontaires.

Trois spectacles déambulatoires, là encore, pénétreront les lieux à travers des entrées subjectives et suggestives. 1789 secondes (CIA – Cie Internationale Alligator) embringuera les passants dans une Histoire pleine de questions sur la Liberté, l’Égalité, et la Fraternité, où chacun est citoyen plus que spectateur. Les Arts Oseurs, avec Les tondues, rappelleront que sous les pavés, il bien autre chose que la plage : un passé enfoui, celui de ces 20 000 femmes qui entre 1941 et 1946 furent tondues sur les places publiques, devant des habitants avides de vengeance et de spectacle… Le regard en biais (Cie La Hurlante) plonge la rue dans les failles mentales, la différence, le décalage.

L’historique Théâtre de l’Unité propose une Nuit unique au gymnase Saint-Martin : couchés dans des lits, les spectateurs, entre sommeil et veille, navigueront parmi théâtre et littérature. Tandis qu’à la piscine Suzanne Berlioux, Ludovic Nicot dirigera un concert subaquatique. Maillot de bain requis. Il y aura aussi un match de foot à 4 équipes (Véronika Tzekova), une fête au Parc de la Rauze (Rara Woulib avec le JAM et Figuenotes)…

Près d’Arènes : the place to be.

ANNA ZISMAN
Mars 2018

ZAT
14 & 15 avril
quartier Près d’Arènes, Montpellier
zat.montpellier.fr

Photo : 1789 secondes © Jean-Alexandre-Lahocsinszky