Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Worldwide : plus de 50 artistes à écouter les pieds dans le sable; du 30 juin au 7 juillet à Sète !

Worldwide, un monde de sons

• 30 juin 2018⇒7 juillet 2018 •
Worldwide : plus de 50 artistes à écouter les pieds dans le sable; du 30 juin au 7 juillet à Sète ! - Zibeline

Souvent cité comme un des meilleurs festivals européens, l’événement co-organisé par le DJ et prescripteur de tendances francophile Gilles Peterson sait dénicher le meilleur des musiques actuelles, de la soul au hip hop en passant par l’électro, la house music et les musiques du monde. Worldwide c’est un monde de sons à écouter les pieds dans le sable (journées en accès libre à la plage et au Centre régional d’art contemporain) ou la tête dans les étoiles (soirées au spectaculaire Théâtre de la Mer). Cette 13eédition ne déroge pas à la règle avec un pool de plus de 50 artistes qui vont se succéder pendant une semaine entière dans la ville portuaire. Si on ne peut les citer tous, on dégagera quelques grandes tendances de cette programmation. En premier l’omniprésence des signatures de l’IDM, Intelligent Dance Music qui ne s’est jamais aussi bien portée que sous les expérimentations de Daphni, Four Tet et James Holden. Sous le nom de Daphni, le Canadien Dan Snaith abandonne la sécurité de Caribou, son pseudo plus bankable, pour développer une électronica aventureuse et aérienne mais aussi très dancefloor. Pas très loin d’un des maîtres du genre (et collègue de label), Four Tet, et de sa house music cérébrale dérivant parfois vers le jazz : volontiers abstraite avec ses découpages rythmiques, conceptuelle (il enregistre le cœur de son fils lors de l’échographie pour l’intégrer dans son magnifique album There Is Love in You), la musique de l’Anglais est d’une liberté folle, qui l’exonère de toutes les étiquettes trop restrictives. S’il était intégralement “laptop” à ses débuts, James Holden, le parrain de l’électro lysergique avec son label Border Community, a assimilé les enseignements du krautrock allemand pour un délire instrumental plus imprévisible. Avec sa nouvelle formation Animals Spirits, il devrait encore emmener ses expérimentations à un niveau supérieur. Deuxième tendance : les maîtres de la house music avec un trio de fondateurs du style, toutes tendances confondues : Larry Heard/Mr Fingers pour la house de Chicago, Moodymann pour celle de Detroit, et Louie Vega (moitié du duo Masters At Work) pour l’école de New York. Troisième tendance : le retour de styles un peu oubliés comme l’abstract hip hop du Japonais DJ Krush et du Français DJ Cam ou de la drum’n bass soulful du revenant aux dents en or Goldie. Enfin, les lives d’artistes emblématiques comme Seun Kuti et son Egypt 80 qui fait revivre l’afro-funk de son géniteur Fela, les claviers funkadeliques d’Amp Fiddler ou encore les bricolages de l’iconoclaste brésilien Hermeto Pascoal et son art de créer avec tout ce qui lui tombe sous la main.

HERVÉ LUCIEN
juin 2018

Photo : Daphni -c- DR

Worldwide
30 juin au 7 juillet
Théâtre de la Mer, Plage et Crac à Sète
worldwidefestival.com


Centre Régional d’Art Contemporain
27 Quai Aspirant Herber
34200 Sète
04 67 74 94 37
crac.languedocroussillon.fr