Wilko & NDY : un nouveau souffle rap sur la région Paca

Wilko & NDY, un autre rap est possible

• 4 novembre 2017 •
Wilko & NDY : un nouveau souffle rap sur la région Paca - Zibeline

Remarqué au festival MMX puis à l’Espace Julien en septembre, ce duo de jeunes rappeurs impose une signature musicale ludique et accessible qui pourrait impulser un nouveau souffle au rap régional.

Le rap ne manque pas d’artistes, ce qui lui manque c’est surtout des voix différentes, pourvues d’une ouverture qui a souvent fait défaut dans l’hexagone depuis la triplette Solaar-IAM-NTM. Revivifier un style qui a perdu beaucoup de crédibilité en copiant les artistes US sans en avoir le talent ? Wilko & NDY n’ont pas l’air paralysés par l’enjeu, pour eux détendre le rap est un jeu. Leur rap rompt avec les canons marseillais du rap ghetto et régressif (salut Jul !) et ça fait beaucoup, beaucoup de bien. Dans Trou Noir, leur maxi paru le 28 septembre, Wilko & NDY empruntent leurs beats à l’électro et leurs sons à la house music, même si l’on sent que l’aventure n’en est qu’à ses débuts et que le groupe, encore jeune malgré un engouement déjà palpable, n’a pas encore atteint tout son potentiel. L’humeur du duo marseillais est étonnamment dansante, quitte à se lever le lendemain matin avec la gueule de bois (leur titre Trou Noir) : aux anathèmes archétypaux sur la police, largement grillés avec le rap de quartier de Lacrim et consorts, il répond avec Peau Lisse, ode hédoniste à la fête sans limites. Dans un milieu musical où l’adversité est reine, les clashes risquent d’être relevés : ce n’est pas le néo Booba Sopico et le rappeur cagoulé Siboy (en concerts à l’Affranchi de Marseille respectivement les 25 novembre et 9 décembre) ou encore Keblack et Guizmo (respectivement les 10 et 16 novembre au Moulin, Marseille) qui rechigneront à relever le gant… Wilko & NDY annoncent une nouvelle séquence moins sombre et moins égocentrée pour un rap qu’à vrai dire on n’attendait plus. Et, comme le phénomène (et la fête) n’en est qu’à ses débuts, on pourra les voir et les entendre dans les petites salles du sud ces prochaines semaines.

HERVE LUCIEN
Octobre 2017

Wilko & NDY en tournée

14 octobre au Old Dirty Bar à Montpellier, 26 octobre à l’Instant T à Nîmes, 24 novembre à l’Intermédiaire (Marseille) et 12 janvier 18 au Poste à Galène, Marseille.

13 octobre : Nosfell
Avec Echo Zulu on retrouve un Nosfell nouvelle mouture : au vocabulaire baroque et, disons-le, un peu extra-terrestre de ses débuts, l’artiste voulait un nouvel album plus direct, donc plus adapté encore à la scène. Prometteur.
Cargo de Nuit, Arles. 04 90 49 55 99 cargodenuit.com

14 octobre : Christine
La “french touch” 2.0 n’est pas morte : avec ses beats insistants et ses atmosphères tendues, ces émules nantais de Kavinsky n’ont qu’une seule et unique ambition : vous faire sauter en l’air. Simple mais efficace ?
Café Provisoire/MJC, Manosque 04 92 72 19 70 mjc-manosque.com

25 octobre : Angus & Julia Stone
Ils ont beau ne plus écrire de hit comme Big Jet Plane, Angus & Julia Stone emportent toujours la faveur du public avec leur nouvel album Snow. Il faut dire que la pop-folk soyeuse des frangins australiens garde toute sa fraîcheur.
Silo, Marseille 04 91 90 00 00 silo-marseille.fr

26 octobre : Fatima Yamaha
Le sobriquet orientalo-nippon cache en fait une des plus jolies découvertes de la musique électronique récente. Avec ses ritournelles minimalistes, Fatima renouvelle avec humour le langage de l’électro (écoutez What’s A Girl To Do !) et se produit uniquement en live derrière ses claviers et ses machines. Une précision : Fatima est un garçon, s’appelle Bas Bron et vit aux Pays-Bas.
Cabaret Aléatoire, Marseille 04 95 04 95 09 cabaret-aleatoire.com

4 novembre : Les Sages Poètes de la Rue
Ces grands noms de la scène rap des années 90 méritent bien leur nom. Avec leur rap inventif et posé sur des beats jazzy, Melopheelo, Zoxea et Dany Dan n’ont en fait jamais véritablement arrêté, malgré une pause discographique datant de 2002. Leur nouvel album Art Contemporain relance la quête de ce “rap perdu” synonyme d’érudition et de positivité.
Espace Julien, Marseille 04 91 24 34 10 espace-julien.com

Photographie : WILKO & NDY © XDR