Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

14ème édition du Festival International de Musiques d’Écrans

Voyages en musique au pays du muet

• 9 novembre 2018⇒16 novembre 2018 •
14ème édition du Festival International de Musiques d’Écrans - Zibeline

Le Festival International de Musiques d’Écrans (FIMÉ) réunit deux fronts a priori opposés : celui du cinéma muet, tous courants confondus, et celui et des musiques d’aujourd’hui -contemporaine, électronique, jazz… Sa 14e édition, en prenant pour thématique le voyage, s’inscrit dans ce même désir d’abolissement des frontières. Il s’ouvrira sur LHomme D’Aran, documentaire de Robert Flaherty consacré à une famille de pêcheurs irlandais (1934), avec le quatuor de rock Hifiklub et la guitare hawaïenne de Mike Cooper. Les improvisations de l’Atelier Cinéphonique de Toulon se déploieront ensuite sur la partition horrifique du suédois Benjamin Christensen et de son Haxan, La Sorcellerie à travers les âges (1922). Le chef-d’œuvre testamentaire de Murnau, Tabou, tourné à Bora-Bora, s’animera au son du piano et des ondes Martenot de Christine Ott.

Les Marins de France, documentaire élaboré à partir des archives des services cinématographiques de l’Armée présente les efforts de guerre de la Marine durant la Première Guerre mondiale. Restauré à l’occasion de son centenaire, il sera présenté au public à l’Espace des Arts du Pradet, accompagné par l’orchestre de la Musique des Équipages de la Flotte, avec Charles Berling en récitant. Les musiciens de Baron Samedi, membre du Collectif ARFI (Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire) accompagneront le périple de Chang, tourné par les réalisateurs de King Kong, Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, en pleine jungle thaïlandaise (1927). Le Collectif ARFI occupera encore le devant de la scène avec les percussions de Michel Boiton et le clavier de Serge Sana, sur Les Contes Persans, programme de courts-métrages tournés en Iran de 1987 à 2003. Le festival se conclura sur la célébrissime Ruée vers l’or de Charlie Chaplin (1925) dont la musique originale fut composée par le réalisateur lui-même, sera exécutée par l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Toulon, sous la direction d’Hugo Gonzalez-Pioli.

De quoi célébrer avec ferveur l’inusable modernité du muet.

SUZANNE CANESSA
Novembre 2018

Photo: (Fimé) Tabou © Jean-Pierre Rosenkranz

Festival International de Musiques d’Écrans

9 au 18 novembre

Divers lieux, Toulon, La Garde, Le Pradet, La Valette, Hyères

07 81 26 26 11 filmhamonia.fr