La saison culturelle 2019-2020 du Théâtre Massalia, à Marseille et ailleurs dans les Bouches du Rhône

Viva Massalia

• 28 septembre 2019⇒26 octobre 2019 •
La saison culturelle 2019-2020 du Théâtre Massalia, à Marseille et ailleurs dans les Bouches du Rhône - Zibeline

Le Théâtre Massalia soigne son jeune public, à La Friche et ailleurs.

Il a récemment fêté ses 30 ans d’existence, et poursuit son travail de scène conventionnée d’intérêt national « Art, Enfance et Jeunesse » avec cœur et inventivité. Le Théâtre Massalia est à la pointe d’une démarche primordiale : encourager l’accès à la culture pour tous les enfants qui vivent en France. Comme le rappelle dans son édito la directrice Émilie Robert, le secteur de la création jeune public s’est mobilisé l’an dernier lors d’États généraux*, qui ont produit une déclaration de 24 engagements et 15 préconisations à l’attention de l’État, des collectivités et des professionnels. Les participants espèrent « être bientôt entendus, afin que cet engagement qui les anime devienne le ferment d’une politique globale ». Même si le gouvernement actuel donne peu de raisons d’y croire, nous le leur souhaitons vivement !

En attendant, l’équipe du Massalia, non contente d’accueillir son public à La Friche Belle de Mai avec une programmation aux petits oignons, va de plus en plus à sa rencontre. Du 28 septembre au 26 octobre, le brodeur d’histoires Charles Salvy se lancera dans une tournée provençale, organisée par la Bibliothèque départementale de prêt dans les médiathèques de Mouriès, Saint-Chamas, Saint-Étienne-du-Grès, Cuges, Sénas, Châteauneuf-le-Rouge, Mollèges, La Penne-sur-Huveaune, Pélissanne et La Bouilladisse. Les Simples Conférences, proposées par la Cie Lanicolacheur aux enfants à partir de 10 ans, reprennent de plus belle (en accès libre, sur réservation). Celle du primatologue Adrien Meguerditchian, en février, aura lieu à la Maison pour Tous de la Belle de Mai, doublée d’une séance réservée aux scolaires. Une façon de toucher plus efficacement les habitants du quartier.

Le théâtre met aussi un point d’honneur à soutenir les compagnies, notamment locales : il accueillera en résidence Didascalies & Co (Pierre est un panda, en décembre), La Paloma (Ravie, une création, en janvier) ou Lonely Circus (L’Enquête, en janvier également). Une artiste en particulier est en compagnonnage au long cours : la marionnettiste Émilie Flacher a un projet de fables animalières, Buffles, qui sera décliné cet hiver et au printemps. Pour le mener à bien, elle a travaillé avec des élèves et enseignants du collège Versailles et de l’école Peyssonnel, avec lesquels l’auteure marseillaise Julie Aminthe va mener des ateliers d’écriture.

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2019

* Les États Généraux Arts vivants, enfance et jeunesse ont eu lieu à Nantes les 26 et 27 mars 2019, à l’invitation de l’association nationale Scènes d’enfance – Assitej France, qui a dévoilé à cette occasion une Étude sur les conditions de production et de diffusion de la création jeune public en France. Détail des conclusions sur scenesdenfance-assitej.fr/category/etats-generaux-arts-vivants/

Photo : Buffles, Cie Arnica c Michel Cavalca


Théâtre Massalia
41 Rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 70
http://www.theatremassalia.com/