Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Le cinéma Le Gyptis explore le thème de la violence au cinéma

Violences

• 31 mars 2018⇒8 mai 2018 •
Le cinéma Le Gyptis explore le thème de la violence au cinéma  - Zibeline

De fin mars à début mai, le cinéma marseillais Le Gyptis explore le thème multiforme de la violence au cinéma en partenariat avec des associations ou collectifs : ATTAC, Planning familial, Primitivi, Printemps du film engagé, Palestine en résistance, Alphabetville.

De nombreux rendez-vous à ne pas rater  ! Jude Ratnam sera là le 31 mars à 20h pour présenter Demons in paradise, un documentaire par lequel il revient sur son enfance et les massacres perpétrés contre les rebelles Tamouls au Sri Lanka.

Le 12 avril, Jean Libon, créateur de l’émission-tv culte Strip Tease présentera Ni juge ni soumise, plus incroyable qu’une fiction, où on suit mi amusé-mi interloqué, l’impertinente juge belge Anne Gruwez en prise avec la noirceur humaine.

Le 14 avril, Mireille Court et Chris Den Hond interviendront après la projection de Terre de roses, de Zaynê Akyol qui suit le quotidien des combattantes du Kurdistan en lutte contre Daech.

Le 18 avril, on retrouvera à travers 5 caméras brisées d’Emad Burnat et Guy Davidi les villageois de Bil’in en lutte pour leurs terres alors qu’un mur de séparation israélien scinde leur village en deux.

Le 26 avril, la réalisatrice Bania Medjdar et son comédien principal Youcef Aghal évoqueront sous le ciel bleu de Marseille avec Le Crime des anges, une autre noirceur, celle de l’engrenage fatal qui broie certains jeunes des cités.

Enfin, le 2 mai, Serge Bozon parlera de son dernier film Madame Hyde, où la violence d’une professeure de physique timide et malmenée va se révéler.

ELISE PADOVANI
Mars 2018

Photo : Demons in Paradise © Survivance

 


Cinéma Le Gyptis
136 rue Loubon
13003 Marseille
04 95 04 95 95
www.lafriche.org