Vu par Zibeline

Design ludique et insolite en exposition à Toulon, jusqu'à l'automne

Vagues de design

• 8 août 2019⇒29 septembre 2019 •
Design ludique et insolite en exposition à Toulon, jusqu'à l'automne - Zibeline

À Toulon, le festival Design Parade propose en corollaire une exposition insolite et ludique au Cercle naval.

Le Cercle naval de Toulon, lieu de réception pour la Marine, ressuscite exceptionnellement sous l’impulsion du 4e festival international d’architecture intérieure Design Parade qui irrigue la ville d’une nouvelle proposition : Nouvelles vagues, Collections design du Centre Pompidou. L’événement est de taille à double titre. D’abord parce que le bâtiment d’André Maurice inauguré en janvier 1933 est un pur produit de l’architecture Art déco avec ses décors sculptés, son escalier d’honneur à double volée tournante, ses toiles marouflées de six mètres de haut, et qu’il est désormais protégé de toute démolition. Occupé par la Marine jusqu’en 2017, fermé au public, son horizon était sombre jusqu’à l’arrêté du 8 février 2018 qui l’a inscrit en totalité au titre des monuments historiques. Un sursaut vital dû, en partie tout au moins, à la volonté de la Ville et des associations relayée par la Villa Noailles qui l’a investi en 2017 avec Design Parade 2. C’est dans cet espace au fier passé qu’une soixantaine de pièces des collections Design du Centre Pompidou ont pris leur aise, sur deux niveaux et en trois parties : la première retrace l’archéologie du transat et de la chaise longue depuis les années 1920, et la naissance de la modernité dans un dispositif rigoureux (lignes austères, formes épurées, tubes d’acier, toiles et chêne, cuir synthétique se déploient) ; la deuxième épouse la grammaire révolutionnaire des années Pop où les idées, le corps et la parole se libèrent (couleurs acidulées, formes sexy, assises confortables, l’hédonisme règne dans les années 60) ; la troisième enfonce le clou du plaisir et des loisirs à travers des spécimens gonflables aux lignes aériennes (apparition de nouveaux matériaux PVC). L’ensemble est joyeusement mis en scène par l’architecte et designer India Mahdavi qui emprunte à l’imagerie de la plage son motif de rayures bleu et blanc décliné des murs aux plafonds, sur le mobilier d’accueil, les présentoirs, les jarres, les rideaux, et sur toute la panoplie des outils de communication (flyers, catalogue, cartes postales, plans de salle). À la géométrie rigoureuse et un peu froide de l’écrin « archéologique » répond les ondulations des espaces Pop : la rayure cède la place aux vagues mouvantes et à l’insouciance. Miroir de l’Histoire… Du plaisir aquatique à la sieste bienheureuse, il n’y a qu’un pas que l’on franchit avec délices dans deux salons-boudoirs attenant à l’espace de réception. S’y lovent deux versions revisitées du traditionnel hamac, l’un signé de Jean-Baptiste Fastrez, composé d’un millier de tubes de tissus, et inspiré du Quetzalcoatl, le serpent à plumes dans la mythologie aztèque ; l’autre de Bless habillé de taffetas rose poudré nacré. Deux cocons sculptés comme un appel à la volupté.

Un territoire pour le design

Événement encore, que la signature d’un partenariat entre le président du Centre Pompidou Serge Lasvignes et le président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée Hubert Falco « autour de ses collections design dont il assurera l’ensemble du commissariat incluant le choix du scénographe ». Cet engagement de trois ans, signé à l’occasion de l’inauguration de l’exposition, se concrétisera par l’organisation d’une exposition annuelle à l’Hôtel des arts transféré à la Métropole TPM en janvier 2020. L’esprit design promu par la Villa Noailles (Design Parade) et l’École d’art s’ancre durablement à Toulon qui accueillera à la rentrée le second site de l’école Camondo (Paris), avec un master 1 architecture intérieure et design suivi du premier cycle en 2020. Face à la Méditerranée.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Août 2019

Nouvelles vagues
jusqu’au 24 novembre
Cercle naval, Toulon

Design Parade
jusqu’au 29 septembre
Divers lieux, Toulon
villanoailles-hyeres.com

Légende illustration : Pierre Paulin (1927-2009), Fauteuil RibbonChair 582 (1966)
ARTIFORT / TUBE D’ACIER, MOUSSE DE LATEX, JERSEY DE POLYAMIDE, BOIS LAQUÉ
DON DE STRAFOR 1996 / AM 1996-1-3


Villa Noailles
Montée Noailles
83400 Hyères
04 98 08 01 98
http://www.villanoailles-hyeres.com/