Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Le 12 avril, soirée de soutien du quotidien L'Humanité à Marseille

Une soirée de soutien à l’Humanité

• 12 avril 2019 •
Le 12 avril, soirée de soutien du quotidien L'Humanité à Marseille - Zibeline

Le 12 avril, dans les locaux de la Marseillaise, de nombreuses personnalités se mobilisent pour le quotidien national.

Depuis son placement en redressement judiciaire en février faisant suite à une cessation de paiement fin janvier, l’Humanité mène une lutte supplémentaire. Celle de son indispensable survie dans un paysage médiatique asservi dont l’uniformisation accompagne le discrédit. À travers tout le pays, la mobilisation retentit et les initiatives de soutien se multiplient. À Marseille ce sera le 12 avril, soit quelques jours après le 115e anniversaire du quotidien fondé par Jean Jaurès. De nombreuses personnalités ont répondu à l’appel. Artiste et acteurs culturels, universitaires et intellectuels, représentants du mouvement social, associatif et élus, lectrices, lecteurs, citoyennes et citoyens attachés au débat d’idées ont annoncé leur participation. « L’Humanité est née de l’espoir d’un monde pacifique et solidaire et nous sommes très nombreux à ne pas vouloir que le flambeau s’éteigne », indique le texte invitant à la soirée du 12 qui aura lieu dans la salle des Rotatives de La Marseillaise, autre quotidien, régional celui-là, qui fait entendre sa différence dans la litanie des médias dominants.

Parmi les soutiens du journal, la comédienne Ariane Ascaride, le chanteur HK, l’auteure Valérie Manteau, le sociologue Paul Bouffartigue, l’artiste peintre Marie Ducaté, le psychanalyste Roland Gori, la photographe Yohanne Lamoulère, le journaliste prix Albert Londres Philippe Pujol, la metteure en scène Eva Doumbia, l’écrivain Patrick Chamoiseau… On trouve aussi des responsables de grands événements culturels comme Jan Goosens, directeur du Festival de Marseille et Marie-José Justamond, présidente des Suds à Arles. Certains, comme le fondateur des Rencontres d’Averroès Thierry Fabre ou l’avocat Dany Cohen, viendront témoigner du rôle essentiel de l’Humanité dans le combat social, politique et culturel. D’autres mettront leur talent de musicien, de chanteur, de lecteur, au service de cette noble cause. Sur scène vont se succéder le saxophoniste Raphaël Imbert ; la chanteuse berbère Sanae ; Delacrau, le nouveau groupe de Sam Karpienia ; Tatou et Blu du Massilia Sound System, comme Maclick, joueront en version acoustique tandis que l’incontournable DJ world music Big Buddha sera aux platines. Bien sûr, l’écrit sera au centre de la soirée avec la lecture par Renaud-Marie Leblanc et Danielle Stefan de textes emblématiques qui ont marqué l’histoire du journal, mais aussi celle du XXe siècle. Chacun dans son style, l’homme de théâtre et directeur du Toursky, Richard Martin et le poète Julien Blaine donneront la touche poétique à cette grande soirée à l’image du journal qu’elle défend : populaire, exigeante et émancipatrice.

LUDOVIC TOMAS
Mars 2019

12 avril à partir de 18h30
Salle des Rotatives, La Marseillaise, Marseille

Image : L’Humanité_1914-08-01