Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Richesse éclectique et virtuose à l'Opéra de Marseille

Une saison à l’Opéra de Marseille

• 7 novembre 2017⇒8 novembre 2017 •
Richesse éclectique et virtuose à l'Opéra de Marseille - Zibeline

Pour 2017-2018, le public de Marseille et sa région se voit proposer 9 opéras et 10 concerts symphoniques au Théâtre lyrique de la Place Reyer, au Silo et à l’auditorium du Pharo.

Comme le bel canto est un répertoire cher au cœur des habitués de l’Opéra de Marseille, on le trouve à l’affiche à quatre reprises cette saison avec Il Barbiere di Siviglia de Rossini ou Ernani de Verdi (voir aussi « Au programme du mois »). La scène marseillaise, à la hauteur de celle des grandes métropoles, dotée d’un orchestre symphonique drivé par Lawrence Foster et reconnu comme l’un des meilleurs de l’hexagone, produit ou co-produit la plupart des opéras qui y sont représentés. Ce sont de grands classiques comme Lohengrin de Wagner, Hérodiade de Massenet, ou de plus rares ouvrages comme le délicieux My fair lady de Frederick Lowe.

De grands chanteurs viennent et reviennent à Marseille : à l’heure où nous écrivons ces lignes, Roberto Alagna et Adina Aaron sont en répétition pour Le dernier jour d’un condamné de David Alagna (d’après Victor Hugo) et nous attendons au fil de la saison Stéphanie d’Oustrac, Inva Mula, Béatrice Uria-Monzon, Jean-François Lapointe, Nicolas Courjal, Florian Laconi, Ludovic Tézier… tous fort appréciés sous nos latitudes. Nous découvrons aussi de jeunes têtes d’affiches comme Philippe Talbot et Florian Sempey dans le duo Almaviva/Figaro, des artistes plébiscités dans leur répertoire de prédilection : Barbara Haveman et Norbert Ernst dans Wagner, Hui He et Francesco Meli pour Verdi.

Les concerts

Les artistes invités à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Marseille interprètent de fameux opus comme le Concerto pour piano n°1 de Bartók (Jean-Efflam Bavouzet), le Concerto pour piano n°23 de Mozart (David Kadouch), le Concerto pour violoncelle de Lalo (Valentin Radutiu), la Symphonie concertante de Prokofiev (Alexandre Knyazev au violoncelle), le Concerto pour violon de Tchaïkovski (Nemanja Radulovic), Le Tricorne de Falla (Marie-Ange Todorovitch – mezzo), le 5ème concerto pour piano « Égyptien » de Saint-Saëns (Irena Gulzarova), le Concerto pour violon n°2 de Mendelssohn (Simone Porter). La phalange phocéenne, dirigée par Lawrence Foster (et épisodiquement par Christoph Altstaedt ou Jean-Claude Casadesus) interprète la Symphonie n° 3 de Brahms, la Symphonie avec orgue de Saint-Saëns (Thierry Escaich), la 2ème Symphonie de Bruckner, la Pastorale, Porgy and Bess, Casse-Noisette ou l’Apprenti sorcier

Les solistes de l’orchestre sollicités !

L’Orchestre Philharmonique de Marseille a la chance de posséder en son sein de beaux talents (Magali Demesse à l’alto, Armel Descotte au hautbois, Xavier Chatillon au violoncelle, Stéphane Coutable au basson…) que la direction de l’Opéra invite régulièrement à s’exprimer dans ses rendez-vous symphoniques ou pour sa programmation de musique de chambre. Cette année, nous retrouvons sur le devant de la scène son « violon super soliste » Da-Min Kim dans la Sérénade de Bernstein, mais aussi Frédéric Baron dans le Concerto K.191 pour basson de Mozart ou Brice Duval (alto) et Valentin Favre (clarinette) pour le « double » Concerto de Max Bruch. Et l’on ne manque pas, les samedis (pour un prix modique), les sept concerts de musique de chambre prévus autour de la musique russe en quintette à vent, autour des cors en quatuor, de Mozart et la flûte (Virgile Aragau), de la basse continue et du clavecin (Christine Lecoin), des instruments à anche…

On trouve aussi au fil du programme, des ballets (Julien Lestel, le BNM), du théâtre, des créations du Gmem ou de Benjamin Dupé, des « Musiques interdites », des récitals ou concours lyriques, un « Barbier » adapté pour le public scolaire et de nombreuses actions pédagogiques, sociales, destinées aux jeunes, aux publics empêchés…

JACQUES FRESCHEL
Octobre 2017

Opéra de Marseille
04 91 55 11 10 / 04 91 55 20 43
opera.marseille.fr

AU PROGRAMME DU MOIS

13 & 18 octobre : La Favorite
Du grand Donizetti ! Le premier pilier belcantiste de la saison, mais en français et en version de concert. Avec Clémentine Margaine, Jennifer Michel, Paolo Fanale, Jean-François Lapointe, Nicolas Courjal dirigés par Paolo Arrivabeni.

14 octobre : « Vivaldissimo »
La mandoline de Vincent Beer-Demander accompagnée d’un quintette de cordes issu de l’orchestre de l’Opéra (au Foyer Ernest Reyer).

16 octobre : « Voix nouvelles »
Finale du concours Région PACA ouest (entrée libre dans la limite des places disponibles.)

24 & 26 octobre : Tancredi
Un opéra de Rossini d’après Voltaire : le triomphe de la voix en version concertante dirigé par Giuliano Carella avec Daniela Barcellona, Annick Massis, Shi Yijie

7 & 8 novembre :  L’ombre de Venceslao
Dans un langage contemporain (et cru !) la création 2016 de Martin Matalon risque de secouer le mélomane moyen… Sur un livret de Jorge Lavelli écrit d’après la pièce de Copi !

Photographie : (Opéra Marseille) Vincent Beer © X-D.R


Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/