Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Le Festival Les Musiques : 40 concerts, installations et spectacles, répartis en 3 temps à Marseille et Cassis

Trois en un !

• 14 mai 2016⇒22 mai 2016 •
Le Festival Les Musiques : 40 concerts, installations et spectacles, répartis en 3 temps à Marseille et Cassis - Zibeline

Le Festival Les Musiques prend de l’ampleur, explorant des territoires nouveaux, et proposant cette année trois temps forts successifs…

Le GMEM est un Centre National de Création Musicale, destiné à diffuser des musiques nouvelles. Cette année, ce ne sont pas moins de 8 créations qui auront lieu, dans 7 espaces différents. Une quarantaine de concerts, installations et spectacles, répartis en trois temps.

Pour le week-end d’ouverture les 14 et 15 mai, à La Criée et un peu à l’Opéra, la musique jouera en continu, le samedi de 16h à 23h, le dimanche dès 11h… Une installation sonore d’objets farfelus d’Ondrej Adamek (Airmachine 1, pour flûtes, ballons, aérophones…), une déambulation théâtrale avec l’ensemble KNM qui joue le Stéréoscope des solitaires d’Ana Maria Rodrigues, le jonglage de Jérôme Thomas pour un Serious Smile (Henry Fourest, Alexander Schubert, Javier Alvarez), un concert pour deux chanteurs et cornemuse (Erwan Keravec), puis des rencontres, des performances…

Et le rythme de la semaine suivante sera soutenu : 10 concerts en quatre soirées ! Les Percussions de Strasbourg commencent le 16 mai à la Fondation Camargo (Cassis) dans un programme japonais, jouant de silences au-dessus d’une des plus belles baies du monde… Le lendemain (17 mai à partir de 18h) changement de rythme à La Friche : un ensemble issu du CEFEDEM-sud joue une création d’Henry Fourès, également à la direction ; puis un projet participatif électroacoustique sur des textes recueillis par Jean-Luc Raharimanana, suivi d’une création culinaire et sonore composée par Pierre Adrien Charpy aux instruments, Marie Josée Ordener et Emmanuel Perrodin aux fourneaux.

Le mercredi après midi, un atelier tout public d’Air Machine 2 permettra de  toucher les corps sonores d’Ondrej Adamek (le 18 mai à 14h30, séances scolaires jusqu’au 20 mai, et concerts les 21 et 22 mai à 18h). Le soir, au Théâtre de La Joliette, l’ensemble Taléa en trio (piano, violon, percussions) pour un voyage à travers quatre compositeurs (Furrer, Bedrossian, Norma, Aperghis), suivi par un Chant d’Hiver : Tanguy Viel raconte le Pôle Sud et Samuel Siguelli met son récit en scène et en musique, s’inspirant du Winterreise de Schubert.

Le 19 mai au Klap, la violoncelliste improvisatrice Severine Ballon sera en dialogue électroacoustique avec quatre compositeurs qui ont écrit pour elle (dont deux femmes, il y en a, surtout quand on leur passe commande comme à Julia Blondeau). L’électroacousticienne américaine Ashley Fure sera également au programme en seconde partie, pour une pièce de Yuval Pick pour 5 danseurs coproduite par l’Ircam.

Le week-end de clôture à La Friche cherchera à transgresser les genres. Avec Extra Shapes, qui superpose trois « partitions » autonomes pour haut-parleurs, danseurs et dispositif lumineux (le 20 mai à 18h et 21h), puis Next à 19h30, une création de trois femmes qui travaillent ici : Mathilde Monfreux (chorégraphe), Pôm Bouvier (électroacousticienne) et Elisabeth Saint Jalmes (plasticienne) explorent la transformation organique des corps.

Le 21 mai, une soirée pour ensembles : le Talea ensemble au complet cette fois pour un plusieurs pièces mixtes (acoustiques et électroacoustiques) jouées en continu ; puis 2E2M allié au Zeitkratzer autour de Lou Reed, et du dialogue entre musiques savante et électronique.

Le 22 mai, Zeitkratzer reviendra pour la recréation acoustique des deux premiers albums du groupe electro Krafter, et le Festival se conclura par un DJ set de Pelle Buys.

AGNÈS FRESCHEL
Avril 2016

Les Musiques
du 14 au 22 mai
04 96 20 60 16
www.gmem.org

Photo : Le Stéréoscope des solitaires -c- Agathe Dufourt