Le festival de cinéma Traversées, du 24 mars au 2 avril au Cinéma Athénée et autres lieux de Lunel

Traversée recommandée

• 24 mars 2017⇒2 avril 2017 •
Le festival de cinéma Traversées, du 24 mars au 2 avril au Cinéma Athénée et autres lieux de Lunel - Zibeline

La belle aventure continue à Lunel, avec la 33e édition du festival de cinéma Traversées. Avec ses 13 000 spectateurs l’an dernier, la fréquentation est à la hausse, et l’événement s’ancre toujours plus dans le paysage culturel local.

L’association Pêcheurs d’Images élargit le propos : d’une programmation axée sur les problématiques méditerranéennes, elle ouvre de plus en plus à d’autres paysages, d’autres histoires. La liste des films pourrait en conséquence sembler dispersée, sans ligne directrice. Mais ce qui fait le liant de ce festival au fil des ans, c’est son esprit, très citoyen -on pourrait dire tout simplement humain. Les rencontres avec les cinéastes invités, la compétition de courts métrages (10 films sélectionnés), les ateliers proposés aux lycéens (dans le cadre des Rencontres Ciné-Jeunes), la mise en musique par les élèves de l’École de musique municipale : ce sont toutes ces propositions qui soudent les spectateurs et les rend acteurs d’une initiative partagée, à la fois conviviale et exigeante.

La carte blanche est offerte cette année à la journaliste Florence Aubenas, qui présentera trois films : La Promesse (L. et J-P Dardenne), Chez Nous, le nouveau film de Lucas Belvaux, et le documentaire Would you have sex with an arab ? de Yolande Zauberman.

Dominique Cabrera ouvrira le festival avec son adaptation du roman de Maylis de Kerangal Corniche Kennedy, et animera une rencontre autour de son documentaire Chronique d’une banlieue ordinaire (1992). Les comiques poètes Dominique Abel et Fiona Gordon seront à l’honneur, avec leur dernier film Paris pieds nus. Une rencontre sera organisée le lendemain après la diffusion de La Fée et de deux de leurs courts métrages. Un hommage à Bernadette Lafont sera l’occasion de la présentation d’une exposition de portraits photographiques inédites de Pierre Zucca, et à la diffusion du documentaire qu’Esther Hoffenberg a consacré à la comédienne nîmoise Bernadette Lafont, et Dieu créa la femme libre. La documentariste Alice Diop sera aussi invitée à échanger autour de trois de ses films, dont Vers la tendresse, sélectionné aux César 2017.

Au total, 30 invités pour 50 films projetés : une traversée aux multiples raisons de s’arrêter.

ANNA ZISMAN
Mars 2017

Traversées
24 mars au 2 avril
Cinéma Athénée et autres lieux, Lunel

Photo : Bernadette Lafont dans Une belle fille comme moi, de François Truffaut -c- Pierre Zucca