La Criée Tout Court #8, sélection de courts métrages de Clermont-Ferrand à Marseille

Toutes et tous aux courts

• 6 avril 2020⇒11 avril 2020 •
La Criée Tout Court #8, sélection de courts métrages de Clermont-Ferrand à Marseille - Zibeline

Si vous n’êtes pas allés au festival de courts-métrages de Clermont-Ferrand, si vous aimez découvrir les talents de demain, La Criée vous donne l’occasion de voir plus d’une quarantaine de courts proposés par Sauve qui peut le court métrage, et une programmation « jeunesse » concoctée par le Festival international du Film d’Aubagne (lire P 112). Lucas Brunier-Mestas, Marine Bordes et Sébastien Duclocher, du festival de Clermont, présenteront les 8 séances dont un programme suisse (11 avril à 21h) et un sur les mondes paysans (11 à 18h15).

Voir des courts-métrages, c’est découvrir en peu de temps des univers variés, passer de la fiction au documentaire, voir le monde avec des regards différents. Ainsi on pourra rire, s’émouvoir, réfléchir ou simplement se laisser emporter et voyager dans une vingtaine de pays.

Par exemple en Roumanie, juste après la répression à Timisoara du régime de Ceausescu, le 20 décembre 1989, dans une famille où une lettre au père  Noël provoque quelques problèmes familiaux et politiques : l’excellent Cadoul de Craciun de Bogdan Muresanu. Aux États-Unis, dans un magasin d’une ville ouvrière où le sourire d’un homme noir à un petit garçon blanc déclenche une véritable guerre des gangs, le film coup de poing de Guy Nattiv, Skin. En Espagne, en compagnie d’une adolescente obèse, humiliée par des filles de son âge et qu’un inconnu va défendre d’une façon radicale : Cerdita de Carlota Pereda, violent et efficace sur la différence et le harcèlement. Dans la campagne tunisienne où le retour du fils ainé provoque des tensions familiales terribles : Brotherhood de Meryam Joobeur ne nous laissera pas indifférent (lire aussi P 106). En France, Pile Poil de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller vous donnera l’occasion de voir l’excellent acteur Grégory Gadebois, et de rire un bon coup. Elodie a décidé de passer un CAP d’esthétique, n’en déplaise à son père qui préférerait qu’elle continue la tradition familiale, la boucherie. Quand son modèle la laisse tomber, la situation se complique… Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh vous touchera : Émile a peur du monde extérieur, reste cloitré chez lui, et pour se rassurer peint tout ce qui l’entoure en bleu jusqu’à ce que son fils Yoann… Dans le court au rythme haletant de Léopold Legrand, Mort aux codes, vous vous demanderez de quoi nous protègent vraiment les codes que nous mettons à nos portes, en suivant une équipe du SAMU qui doit accéder le plus vite possible à un appartement pour sauver une victime.

Le 9 avril à 21h, Paul-Louis Léger et Pascal Messaoudi présenteront leur documentaire Malanka, un rite païen autour de l’ours, dans les collines ukrainiennes aux frontières de la Roumanie : un film où le noir et blanc montre la relation que peuvent encore entretenir les hommes avec le sacré. Le 11 avril à 11h, 6 films d’animation pour toute la famille et les enfants dès 3 ans. Et à 21h, une Carte blanche est donnée aux jeunes créateurs du département SATIS :  fictions, documentaires, créations expérimentales et un ciné-concert créé dans le cadre du programme « Regards Croisés » du 21e Festival Music & Cinema d’Aubagne.

ANNIE GAVA
Février 2020

La Criée Tout Court #8
6 au 11 avril

La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/