Une saison 20-21 ouverte et pluridisciplinaire

Tout l’Alpilium

• 9 septembre 2020⇒31 mai 2021 •
Une saison 20-21 ouverte et pluridisciplinaire - Zibeline

Salle de fêtes, de congrès et de spectacles, l’Alpilium offre depuis son ouverture en 2013 à Saint-Rémy une programmation ouverte et pluridisciplinaire. La saison 20-21 ne déroge pas à la règle avec du théâtre (5 spectacles), du cirque (2 spectacles), de la danse (3 spectacles), des propositions jeune public (4 spectacles), de l’humour (2 spectacles) et des concerts (5 spectacles). Y sont présents 2 spectacles et 2 concerts empêchés par le confinement du printemps dernier : Jetlag de la Cie Chaliwaté (29 octobre), Urbis et Orbis de la Cie Alamourak, (6 novembre), le concert du violoniste  Andrey Baranov et de la pianiste Suzana Bartal (24 avril), et celui du collectif Les Amazones d’Afrique (19 février).

La présentation de saison se fera en 4 soirées (du 9 au 12 septembre) avec chaque fois une jauge limitée à 100 personnes. Les deux premières seront suivies de Comédia Bonita spectacle en chantier associant chanson, clown et théâtre, de Raquel Esteve Mora et Nicolas Bernard (Cie Les Nouveaux Nez). Les deux dernières de Sauvage de Jérôme Gallician, récit et musique autour de Paul Blanchet, souvent équipé d’un vélo à 35 cloches, contestataire politique et poétique du début du XXème siècle qui a marqué l’histoire locale. Le tout gratuit sur réservation.

Dans la saison proprement dite, on relèvera en théâtre Le porteur d’histoire d’Alexis Michalik (24 septembre) : cinq tabourets, cinq comédiens et deux portants à costumes, pour une épopée philosophique tourbillonnante, une enquête à travers les âges qui a obtenu 2 Molières en 2014. La dispute de Marivaux mis en scène par la fougueuse et malicieuse Agnès Régolo (26 novembre) avec six comédiens. Et An Irish Story, seule en scène de la comédienne Kelly Rivière (1eravril), une saga familiale irlandaise palpitante et émouvante, marquée par l’exil. Du côté du cirque, la nouvelle collaboration de l’Alpilium avec La biennale Internationale des arts du cirque permettra de voir le nouveau spectacle des acrobates d’Acrostiches Excentriques (13 février) où ils mettent à rude épreuve quelques gyropodes. En danse, Le CCN de Rennes sera présent (11 mars) avec un duo impressionniste de Herman Diephuis Impressions, nouvel accrochage, et celui d’Alban Richard, Vivace, tout en « vitalité, acharnement et persistance ». Quand à Ousmane Sy, chorégraphe et danseur hip-hop, co-directeur du CCN de Rennes, il s’interroge dans Queen Blood (8 avril) avec sept danseuses sur la féminité.

Pour le jeune public, à partir de 18 mois : Rébus de la Cie Filalo (10 décembre), 30 mn sonores, plastiques et poétiques autour de la formation du langage. Et à partir de 7 ans Grou de la Cie Renards/ Effet mer (15 novembre), voyage dans le temps truffé d’effets spéciaux et de rebondissements, qui devrait réjouir petits et grands. Enfin, parmi les concerts, Miossec (5 décembre) revisitera son ancien (25 ans) et magnifique premier album « Boire », tandis que La passion classique des impressionnants Pascal Amoyel et Emmanuelle Bertrand (16 octobre) autour de Brahms devrait combler amateurs et néophytes.

MARC VOIRY
Août 2020

L’Alpilium, Saint-Rémy-de-Provence
04 90 92 70 37 mairie-saintremydeprovence.fr

Photo :  Grou © Michel Boermans

Alpilium
15 Avenue du Marechal de Lattre de Tassigny
13210 Saint-Remy-de-Provence
04 90 92 70 37
06 29 19 69 78
www.mairie-saintremydeprovence.fr