Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Entretien avec Antoine de Baecque

Tous les chemins d’Antoine de Baecque

• 28 janvier 2015 •
Entretien avec Antoine de Baecque - Zibeline

Comme on vous l’annonçait ici, Antoine de Baecque, invité à la librairie l’Odeur du Temps à Marseille par l’association Libraires du Sud, pour une rencontre publique autour de son dernier livre « La traversée des Alpes » (Gallimard), a accordé un entretien à WRZ, dans lequel l’historien et critique de cinéma nous parle, parmi d’autres choses, de son premier livre « La caricature révolutionnaire » et de la continuité du travail de Charlie Hebdo avec le moment fondateur d’une « démocratie du rire » en 1789…De son travail sur Jean-Luc Godard, « radar de tous les présents qu’il traverse », et dont le nom aujourd’hui signifie, un peu partout sur la planète, Cinéma ! Il rend aussi hommage à son ami Christian-Marc Bosséno, récemment disparu, cofondateur avec lui de la revue Vertigo, un ami dont les obsèques l’ont contraint à annuler la rencontre prévue à Aix-en-Provence. Et, bien sûr, de « La traversée des Alpes » , des strates d’histoire très profondes rencontrées lors de cette marche réalisée en 2009, du désir, comme pour le sociologue Loïc Wacquant, il y a quelques années, sur les communautés noires et la boxe à Chicago, de « mettre à l’épreuve de son propre corps son savoir ». Et aussi des différentes manières de marcher, depuis le Moyen-Age, sur ce fameux GR5, grand classique de la randonnée alpine, et de la figure « héroïque » de Roger Beaumont, le « Dieu le père » de la marche alpine, inventeur des topoguides.

Par Alain Paire
Janvier 2015

Photo: A.de Baecque -c- Caroline Eradès