Festival Tous d’ailleurs et d’ici à Cavaillon et autour : théâtre, danse, cuisine et déambulations

Tous d’ailleurs et d’ici

• 10 mai 2019⇒18 mai 2019 •
Festival Tous d’ailleurs et d’ici à Cavaillon et autour : théâtre, danse, cuisine et déambulations - Zibeline

Les artistes compagnon.ne.s de La Garance font leur festival, D’ailleurs je suis d’ici, dans les rues de Cavaillon et de villes alentours

Thomas Guerry (Cie Arcosm), Laurance Henry (Cie a k entrepôt), Olivier Barrère (Cie Il va sans dire), Agnès Régolo (Cie Du Jour au Lendemain), Dorian Rossel (Cie STT), Estelle Savasta (Cie Hippolyte a mal au cœur) et Pascale Daniel-Lacombe (Théâtre du rivage) multiplient les propositions : du 10 au 18 mai, théâtre, danse, cuisine, déambulations, expo rythmeront vos journées et soirées.

La Garance accueillera deux pièces de théâtre : Le dernier métro, œuvre culte de François Truffaut, est ici adaptée par Dorian Rossel avec onze acteurs qui jouent et chantent l’esprit de résistance ; Estelle Savasta reprend Lettres jamais écrites, véritables éclats de vies livrés par des élèves du lycée Ismaël Dauphin, à Cavaillon. Deux acteurs font résonner leurs mots qui disent les fragilités, les amours, les deuils, les espoirs…

Partout dans la ville, il fera bon tendre l’oreille et ouvrir l’œil ! Pas seulement spectateurs, les habitants ont aussi participé à des projets pour le moins intrigants : Le petit bureau des déclarations cavaillonnaises sera ouvert en de nombreux lieux pour récolter toutes sortes d’histoires qu’Estelle Savasta transformera par la suite en texte plus ou moins fictionnel ; Sofia, personnage créé par Pascale Daniel-Lacombe vous surprendra au détour d’une rue, à moins que vous ne partiez à sa rencontre ? ; dans l’ancien magasin Olly Gan, transformé pour l’occasion en galerie, la Cie Du Jour au Lendemain exposera les travaux d’élèves d’une classe d’école primaire sur leurs visions des super-héros.

Ailleurs aussi le festival installe ses propositions alléchantes : à Châteauneuf-de-Gadagne, L’Isle-sur-la-Sorgue et Bonnieux, Olivier Barrère a proposé à d’anciens élèves des « options théâtre » de lycées d’Avignon et Carpentras de s’emparer du Cinquième chant de l’Odyssée d’Homère ; enfin, à Caumont-sur-Durance, Châteauneuf-de-Gadagne et Bonnieux, la Cie a k entrepôt déploiera ses Facteurs Nomade(s), ambassadeurs de messages recueillis auprès d’habitants, déclamés dans les rues.

La ponctuation du festival sera festive, le 18 mai, lors d’une journée qui aura pour fil d’Ariane « la surprise » : outre le banquet de fin de journée et le bal proposé par le groupe Grail’Oli, la création d’une œuvre collective, Sortie de gare, aura pour point de départ celle de Cavaillon bien sûr. Du parvis commencera une déambulation joyeuse et aventureuse dans les rues de la ville, un parcours au cours duquel les performances artistiques de chaque artiste, sous la houlette de Thomas Guerry, fouilleront « les histoires intimes de nos migrations, de nos déplacements, de nos traversées intérieures ».

DOMINIQUE MARÇON
Avril 2019

D’ailleurs je suis d’ici
10 au 18 mai
Cavaillon, Châteauneuf-de-Gadagne, L’Isle-sur-la-Sorgue, Bonnieux, Caumont-sur-Durance
04 90 78 64 64 lagarance.com

Photo : Le dernier métro -c- Carole Parodi