Le Festival Présences Féminines, du 23 au 31 mars à Toulon, Le Pradet, Saint-Mandrier, et La Valette

Toujours plus de femmes

• 23 mars 2018⇒31 mars 2018 •
Le Festival Présences Féminines, du 23 au 31 mars à Toulon, Le Pradet, Saint-Mandrier, et La Valette - Zibeline

Pour sa 8e édition, le Festival Présences Féminines, fidèle au credo de sa directrice artistique Claire Bodin, se propose une nouvelle fois d’essaimer, du 23 au 30 mars, à travers le territoire de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée des concerts, ainsi que des conférences, des rencontres, des Master class et quelques levers de rideau pour mettre à l’honneur le parcours de femmes compositrices. La qualité artistique de la programmation sera à la hauteur de l’enjeu et convoquera pour l’occasion des figures emblématiques du répertoire, mais aussi de nouvelles venues, le tout servi par de fidèles  interprètes, habitués du festival comme novices.

Pour le concert d’ouverture, en partenariat avec le Festival belge Europart, les 4 musiciennes du Quatuor Alcea interpréteront pour leur première participation, et en guise d’inédit, des œuvres de Maddalena Laura Lombardini Sirmen, Laura Aulin Valborg et Iris Szeghy en traversant les époques et les esthétiques (23 mars au Musée National de la Marine à Toulon). C’est le Foyer Campra de l’Opéra de Toulon qui accueillera le lendemain une conférence et un trio d’exception composé d’Anne Le Bozec, Olivia Hugues et Marion Grange pour un voyage Dans les jardins de Lili Boulanger où seront jouées des pièces de la compositrice trop tôt disparue mais aussi de sa sœur Nadia et de Camille Pépin, marraine de la précédente édition. Le Théâtre Marc Baron de Saint-Mandrier réunira un duo mixte composé de Marie Van Rhijn au clavecin et du danseur Pierre-François Dollé pour un hommage contemporain autour de Suites de danse baroques de la désormais célèbre Elisabeth Jacquet de la Guerre (le 25).

Temps fort de cette programmation, la Marraine de l’édition, Tiziana De Carolis, sera à l’honneur du concert à l’Espace des Arts du Pradet (le 27), ainsi que lors d’une rencontre au Café culture (le 23) et au Théâtre liberté à Toulon (le 28). L’heure exquise sera donnée en création mondiale en hommage à Irène Régine Poldowski, dont on entendra également 22 mélodies sur les textes de Paul Verlaine et l’andante languido extrait de la Sonate pour violon et piano arrangées par David Jackson pour un ensemble violon-contrebasse-piano et voix de soprano.

Dans une veine plus chambriste le théâtre Marelios à La Valette accueillera le duo violoncelle-piano Marie Ythier et Jonathan Fournel dans un programme post-romantique de sonates d’Ethel Smyth et Dora Pejacevic, et plus contemporain autour de Kaija Saariaho (le 29).

Pour la clôture au Théâtre Liberté, les habitués Anne Baquet (soprano) et Damien Nédonchelle (piano) inviterons les festivaliers à une pétillante flânerie musicale dans un programme d’œuvres exclusivement composées par une dizaine de femmes issues d’univers différents, qu’il s’agisse de la musique savante ou de la chanson française (le 30).

ÉMILIEN MOREAU
Mars 2018

Présences Féminines
23 au 31 mars
Toulon, Le Pradet, Saint-Mandrier, La Valette
06 13 06 06 82
presencesfeminines.com

Photo : Tiziana de Carolis c Bruno Mazodier