Rencontre avec le réalisateur Thomas Salvador, premier invité du cinéma Gyptis

Thomas Salvador nous parle de “Vincent n’a pas d’écailles”

• 4 octobre 2014 •
Rencontre avec le réalisateur Thomas Salvador, premier invité du cinéma Gyptis - Zibeline

Le 4 octobre, le cinéma Gyptis était officiellement inauguré : ruban coupé, portes ouvertes sous la façade tapissée des portraits grand format de JR, projection du film-annonce des cycles à venir, discours des officiels sur la nouvelle place Caffo devant un public nombreux.

Malgré la banderole brandie par une maman en colère pour rappeler que, sur le dossier du périscolaire, la mairie n’avait pas vraiment été à la hauteur, le temps fut au beau fixe, à la satisfaction, aux sourires et à la fierté légitime d’avoir pu boucler un tel projet en si peu de temps.

A 19 heures, l’équipe de Shellac en charge de la programmation proposait le premier long métrage inédit de Thomas SalvadorVincent n’a pas d’écailles, en présence du réalisateur et d’un de ses acteurs, Youssef Hajdi.

Nous les avons rencontrés tous deux à la Friche de la Belle de mai.

Thomas Salvador aussi loquace que Vincent, le personnage qu’il incarne, est taiseux, parle avec passion de son travail et de ce film a-typique.

Par Elise Padovani et Annie Gava

Lire la critique du film ici

Octobre 2014

Photo: Thomas Salvador et Youssef Hadji -c-Annie Gava

Cinéma Le Gyptis
136 rue Loubon
13003 Marseille
04 95 04 95 95
www.lafriche.org