WRZ - Entretien avec Thierry Fabre

Thierry Fabre : retour sur Averroès, départ du MuCEM, début à l’IMéRA

WRZ - Entretien avec Thierry Fabre - Zibeline

Thierry Fabre oeuvre depuis de nombreuses années à la promotion d’un universalisme méditerranéen, inspiré notamment par la pensée d’Albert Camus. Un engagement méditerranéen qui s’est exprimé, parmi d’autres choses, à travers ses activités à l’Institut du Monde Arabe à Paris,  la fondation des Rencontres d’Averroès à Marseille, et celle de la revue La Pensée de Midi ,  son rôle dans la préfiguration du Musée des Civilisations d’Europe et de la Méditerranée, la conception de l’exposition inaugurale du MuCEM « Le noir et le bleu » , et depuis l’ouverture du lieu, la responsabilité de la programmation culturelle et des relations internationales. À l’occasion de la dernière édition des Rencontres d’Averroès, qui vient de se clôturer il y a quelques jours à Marseille, on a appris que Thierry Fabre avait décidé de quitter ses fonctions au sein du MuCEM, pour se lancer dans de nouveaux projets méditerranéens au sein de l’IMéRA, institut d’études avancées d’Aix Marseille Université. L’occasion d’un entretien avec lui sur WRZ, dans lequel il nous dit quelques mots de bilan sur les dernières Rencontres d’Averroès, de ses projets pour l’IMéRA, et de son départ du MuCEM.

Par Alain Paire

Novembre 2016

Photo: Thierry Fabre -c- M.Voiry