Le grand ménage de printemps, du 18 au 21 avril dans le Sud Lubéron

Tambours et lessive

• 18 avril 2019⇒21 avril 2019 •
Le grand ménage de printemps, du 18 au 21 avril dans le Sud Lubéron - Zibeline

Quatre jours de festival itinérant dans les villages du Sud Lubéron.

Les jours s’allongent, le Lubéron bourgeonne et fleurit… pas de doute, le printemps est là, et avec lui revient l’heure du Grand ménage. Pour sa cinquième édition, un anniversaire d’autant plus joyeusement fêté qu’il connaît un succès croissant au fil des ans, le festival né à Cucuron prend ses aises sur quatre jours. Autant dire que l’équipe organisatrice et les 80 bénévoles, en ordre de marche derrière le coordinateur de la manifestation, Romaric Matagne, ont dû déployer une sacrée énergie.

Le programme concocté conserve les points forts qui ont contribué à la réussite des années antérieures. Des compagnies historiques régulièrement invitées, comme Générik Vapeur, cette fois en duo avec les anglais de Gorilla Circus, pour « une folle garlabande dans une ville déroutée », parade d’acteurs et circassiens en musique. Des artistes de la région, à l’instar des Lézards Bleus venus d’Apt, pour une exploration artistique « du monde d’en haut vers le monde d’en bas », utilisant toutes les ressources de l’architecture et de l’espace public, ou Le détachement international du Muerto Coco et sa joyeuse Toÿ-Party. Une attention portée aux univers sonores, avec le collectif Bonheur Intérieur Brut, qui tendra son micro aux passants pour décrire le lieu où ils se trouvent : 24 heures de performance inspirée de Georges Perec ! Le sens de la fête, lors d’une transe collective orchestrée par Rara Woulib autour des chants sacrés du vaudou haïtien. Des arts du geste, aux côtés de la Fabrique Fastidieuse, « aventure physique et collective intense, sur fond d’électronique, pour danser tous ensemble ». Sans oublier la musique live -le punk du bayou de la Cie Le Piston Errant– ni la jeunesse -la reprise en théâtre de rue de classiques de Molière, Dom Juan et L’Avare, par le Collectif du Prélude, dont c’est la deuxième année d’existence- ou encore la chasse aux préjugés -la Soi-disante Cie dénoncera à l’occasion d’un conte africain les aprioris raciaux.

Mais la nouveauté cette année, c’est la venue de quatre apprentis de la FA-IAR, formation supérieure d’art en espace public basée à Marseille. Dans le cadre du Panorama des Chantiers, qui leur donne l’occasion de présenter le fruit de 22 mois de travail et de création, Morgane Audoin, César Roynette, Marion Pastor et Johnny Seyx se succéderont durant l’après-midi du 18 avril, pour une première prestation professionnelle. Ils en ont de la chance, de pouvoir débuter dans un espace aussi somptueux que celui du Lubéron ! Gageons que, comme tous les participants du Grand ménage de printemps, ils enverront une carte postale à un ou une habitant-e du territoire, pioché au hasard dans le bottin : le festival les met à disposition à l’accueil. Jolie façon de remercier une population qui participe pleinement à son succès.

GAËLLE CLOAREC
Avril 2019

Le grand ménage de printemps
18 au 21 avril
Cucuron, Vaugines
04 86 39 94 03
legrandmenage.fr

Photo : Grand Ménage 2018 (spectacle Biquette, Cie 2 L au quintal) -c- Gaëlle Cloarec