Le film du cinéaste soudanien à l'Alhambra

Talking about treesVu par Zibeline

• 13 mars 2020 •
Le film du cinéaste soudanien à l'Alhambra - Zibeline

Talking about trees du cinéaste soudanien Suhaib Gasmelbari, pendant une heure et demie, nous entraine dans un voyage au Soudan, dans son histoire et son cinéma, en compagnie de quatre « anciens combattants ». Quatre cinéastes, Ibrahim Shaddad, Manar al-Helou, Suleiman Ibrahim et Eltayeb Mehdi, amis depuis 45 ans, ont fait des études de cinéma à l’étranger dans les années 60-70 et, de retour au pays, ont fondé le Sudanese Film Group en 1989. Mais, après le coup d’état d’Omar el-Béchir, ils se sont exilés. Revenus en 2005, ils ont le projet de ramener le cinéma au Soudan. Suhaib Gasmelbari les suit dans leurs tournées, leurs projections itinérantes, leurs démarches pour tenter de rouvrir une salle. Et c’est un vrai régal de voir ces quatre vieux mousquetaires remplis d’espoir, d’énergie. Leur détermination à transmettre leur passion du cinéma se lit sur leurs visages, filmés à la lueur de lampes de poche quand l’électricité est coupée. Ils sont sur tous les fronts, maniant pelles, balais, pinceaux pour rénover la salle, recherchant un projecteur plus performant, tenant l’écran quand le vent souffle, cherchant des solutions pour que les appels à la prière ne couvrent pas la bande son des films – ce n’est pas facile quand six mosquées sont autour du cinéma – tentant de négocier les autorisations pour une projection publique et gratuite. Les séquences qui les montrent au travail ou dans leur vie quotidienne, les images d’archives, les extraits de leurs films, tour à tour, nous font rire, nous émeuvent et nous apprennent qu’il y a des pays où filmer est un vrai acte de résistance.

Annie GAVA

Mars 2020

Talking about trees -Suhaib Gasmelbari © Meteore films

Alhambra
2 rue du Cinéma
13016 Marseille
04 91 46 02 83
http://www.alhambracine.com/