Encore des incertitudes, mais le premier trimestre de la saison est annoncé au Théâtre sortieOuest de Béziers

sortieOuest, points de suspensions

Encore des incertitudes, mais le premier trimestre de la saison est annoncé au Théâtre sortieOuest de Béziers - Zibeline

Fort de ses 25 000 spectateurs conquis par la troupe de Zingaro l’été dernier, sortieOuest peut cette année encore, après onze programmations de saisons souvent novatrices et toujours exigeantes, continuer l’aventure. Les comptes sont rééquilibrés, et les spectacles du premier trimestre de la saison sont annoncés. Sursis ou long terme, rien n’est encore certain, la structure portée par Jean Varela reste suspendue aux arcanes décisionnaires pour l’année 2017…

En attendant, suivons Guillaume Vincent dans ses Rendez-vous Gare de l’Est. Il nous transmet ce que lui a raconté, au long de leurs rencontres, une jeune femme (jouée par Emilie Incerti Formentini) bipolaire et poète, ancrée dans la vie comme dans ses rêves et ses gouffres. Voyage intime et réel.

La nouvelle création de Julien Bouffier et sa compagnie Adesso e sempre monte un texte de l’auteure québécoise Marie-Claude Verdier, libre évocation d’Antigone, qui retranscrit le mythe dans notre monde d’aujourd’hui. Les codes et les lois sont toujours à redéfinir pour les Antigone du XXe siècle, et le metteur en scène nous en propose sa vision entre onirisme et irruption du présent.

C’est un cerveau assailli de souvenirs venus d’ailleurs qui peuple la conscience du personnage de Souvenirs assassins, de Serge Valletti. Un homme habité, protéiforme, mis en scène par Dag Jeanneret (compagnie In Situ) et joué par Christian Mazzuchini, déborde de personnalité(s), traduit la complexité de la conscience et du rapport aux autres.

Organisée en partenariat avec le Conservatoire d’Agglomération Béziers-Méditerranée, la venue du Trio Shai Maestro permettra de découvrir ce pianiste de l’intime. Avec Jorge Roeder à la contrebasse et Ziv Ravitz à la batterie, ils forment un trio de jazz qui tourne partout, jusque dans les cœurs.

Et Jean-Marc Bourg, dans une mise en scène de Stéphane Laudier, incarnera la remise en question du personnage de La Chute, homme plein de sa réussite, éclairé subitement par une prise de conscience tant salvatrice qu’accablante. Texte emblématique d’Albert Camus.

ANNA ZISMAN
Octobre 2016

Théâtre sortieOuest

Domaine de Bayssan le haut, Béziers
04 67 28 37 32
sortieouest.fr

Photo : Souvenirs assassins © Marie Clauzade