Passion et éclectisme pour la 25ème édition des Internationales de la guitare - Sud de France

Six cordes ou rien !

• 17 septembre 2020⇒10 octobre 2020 •
Passion et éclectisme pour la 25ème édition des Internationales de la guitare - Sud de France - Zibeline

Parmi les nombreux festivals (24 si l’on a bien compté) consacrés à la guitare en France, les Internationales de la guitare – Sud de France sont plus que repérées par les amateurs et amatrices de la six cordes. Accompagné d’un salon de luthiers et d’un programme d’actions culturelles auprès du jeune public, le festival montpelliérain est depuis plusieurs années l’un des foyers propices, au-delà de l’instrument, à la propagation du virus musique. Pour cette 25ème édition, la guitare (très majoritairement masculine cette année), qu’elle soit acoustique ou électrique, classique ou folk, sera célébrée à travers 10 concerts, en blues, chanson française, flamenco, jazz /swing, musiques du monde, pop, rock. Quelques « grosses affiches » au programme : les Gipsy Kings et leur héritage gitan, Thomas Fersen entouré de musiciens pratiquant saz, banjo, sitar, ukulélé, Sanseverino en mode tango avec le quartet Tangomotan, le grand joueur de banjo, auteur de 10 million slaves, Otis Taylor, au blues métissé, souvent sombre et colérique, et Mass Hysteria avec leur métal brûlant traversé de riffs rageurs. Moins connus : le Hokusaï Trio (Gérard Pansanel, Olivier Roman-Garcia, Jean-Marie Frederic) additionné du trompettiste Paolo Fresu, créera un pont entre orient et occident, avec des compositions et impros jazz, reliées aux dessins et peintures d’Hokusaï. Le duo virtuose et bluffant Antoine Boyer & Samuelito, du jazz en mode manouche et flamenco, qui ont sidéré le public et critiques lors de leur passage au festival Les Suds, en hiverl’année dernière. Niño de Elche, musicien espagnol ironique et transgressif, pour du flamenco, volontiers qualifié de « 3ème type », à la fois adoré et détesté par les aficionados. Mathieu Guillou, voix des ex Mountain Men, avec son nouveau projet Mister Mat, qui représentera le « french blues » avec des chansons à la sincérité touchante, colère et douceur mêlées. Enfin, le duo masculin-féminin Deuxluxes viendra jouer les titres de son dernier album Lighter Fluid : une pop québécoise, électrique, traversée de vapeurs sixties.

MARC VOIRY
Juillet 2020

Les Internationales de la guitare – Sud de France
17 septembre au 10 octobre
Divers lieux, Montpellier et alentours
04 67 66 36 55 les-ig.com

Photo :  Thomas Fersen © Laurent Seroussi