Le festival de cinéma espagnol CineHorizontes, à Marseille du 7 au 15 novembre

Semaine espagnole à l’horizon

• 7 novembre 2014⇒15 novembre 2014 •
Le festival de cinéma espagnol CineHorizontes, à Marseille du 7 au 15 novembre - Zibeline

Un jeune homme brun, hautain, moustache et barbe frisées, une fraise très XVIe siècle en dentelles de pellicules autour du cou, posée sur une veste en jeans, vous regarde intensément : la treizième édition du festival de cinéma espagnol de Marseille, CineHorizontes, est annoncée. Elle se déroulera au cinéma Le Prado et dans les salles partenaires, du 7 au 15 novembre, avec ses rendez-vous habituels. Compétition officielle de six longs métrages, compétition pour le meilleur documentaire parmi cinq inédits, mise en lice de courts soumis à un jury étudiant, séances scolaires et rencontres littéraires avec la poétesse Isabel Pérez.
Nouveautés de l’année, une section premiers films : «Opera prima» et une résidence d’écriture scénaristique à la Cité radieuse, organisée conjointement à Marseille et à Malaga.
Le 14 novembre, une journée sera consacrée à la crise vue à travers fiction et documentaire. Une quinzaine de films offriront un panorama du cinéma espagnol actuel et l’exposition photographique à la Maison de la Région reviendra sur 30 ans de cinéma andalou. On attend des invités prestigieux dont la grande actrice madrilène Marisa Paredes à laquelle hommage sera rendu, le 9 novembre. On (re)verra avec plaisir trois films dans lesquels elle révèle tout son talent : Profundo carmesì de Arturo Ripstein (1996), Salvajes de Carlos Molinero (2001) et l’incontournable Todo sobre mi madre de Pedro Almodóvar (1999). Pour la cérémonie d’ouverture, le 7 novembre, le jeune réalisateur sévillan Paco León à l’humour plutôt noir, présentera en personne, après son Carmina o revienta de 2012, le deuxième opus inspiré et interprété par sa mère : Carmine y amén. C’est le film de David Trueba, Vivir es fácil con los ojos cerrados (Il est facile de vivre les yeux fermés) couronné par six récompenses aux Goyas 2014, qui clora le festival, le 15. Ces yeux, nous devrons les garder grands ouverts durant toute la semaine mais ce ne sera pas difficile !

ELISE PADOVANI
Octobre 2014

Festival CineHorizontes
du 7 au 15 novembre
Divers lieux, Marseille
www.cinehorizontes.com 

Photo : Vivir es fácil con los ojos cerrados © Universal Pictures International Spain