Musiques de création au festival Sons Dessus de Sault, le 9 juin

Sault enchante les pavillons

• 9 juin 2019 •
Musiques de création au festival Sons Dessus de Sault, le 9 juin - Zibeline

Indissociable de l’aventure menée depuis déjà plus de 15 ans par la structure Le Phare à Lucioles, le festival Sons Dessus de Sault est devenu un rendez-vous prisé des curieux de musiques de création. Le 9 juin, les notes, les « bruits », les silences composés auront la parole, et les oreilles (autant les jeunes que les plus aguerries) seront comblées de toutes les expériences qui leur seront proposées. Théâtre, danse, concerts, les portes seront ouvertes pour laisser s’exprimer les sons contemporains, invités à occuper les sites emblématiques du village : le jardin, l’église, la mairie et, nouveauté 2019, le nouvel espace Le M![lieu], implanté dans l’ancien collège de Sault. C’est le son des machines à écrire poétiques et farfelues des clowns Madame Sophie et son assistante Solange qui crépiteront là où crissaient les stylos d’antan. La Machine pour Fakir, la Machine Rétro, La Machine à coudre les souvenirs… Sophie Moreau et Ameline Bernard animeront cet atelier d’écriture hors normes (dès 10 ans). Les danseuses de l’Oxyput Compagnie mettront une belle pagaille dans la cour, entraînant tout le monde dans un pogo fédérateur (Full Fuel). À l’église, L’instant donné (Montreuil) interprétera un programme délivré en trois étapes ; de la musique contemporaine jouée par 5 musiciens, sans chef. L’incontrôlable David Lafore viendra délivrer sa si stimulante folie : du chant ? un one man show ? Du punk ou du romantique ? Tout, et plus encore ! Étonnante aussi, la « conférence spectaculée » de la Cie Brounïak ! (Second souffle) : un exposé loufoque délivré par l’Office de Promotion et de Recherche pour le Recyclage des Instruments de Musique… Après les désormais incontournables Rencontres improvisées (des moments d’écoute surprise, même pour les artistes sollicités !), la blast-pop fascinante d’Éric Brochard et Nico Lelièvre, le western-jazz napolitain de Ferrago, la journée se clôturera par les retrouvailles de Khaled Aljaramani et Serge Teyssot-Gay pour un dialogue oud oriental/guitare électrique à faire rêver toutes les oreilles.

ANNA ZISMAN
Juin 2019

Sons dessus de Sault
9 juin
Divers lieux, Sault
pharealucioles.org