La saison mélomane de l'Opéra de Toulon

Saison enrichie à Toulon

• 18 septembre 2015 •
La saison mélomane de l'Opéra de Toulon - Zibeline

Claude-Henri Bonnet, directeur général et artistique de l’Opéra de Toulon, propose cette année à son public mélomane pas moins de 78 dates où la musique a une place de choix. Les valeurs sûres seront encore de la partie dans la saison lyrique : Cosi fan Tutte de Mozart, Pelléas et Mélisande de Debussy mis en scène par René Koering avec Guillemette Laurens, Laurent Alvaro et Serge Baudo à la baguette, La traviata de Verdi, Tosca de Puccini et le fameux Opéra des quat’sous de Weill, sans oublier la traditionnelle opérette de Noël, Les Mousquetaires au couvent de Louis Varney, dont la mise en scène est signée Jérôme Deschamps.

Concernant les concerts symphoniques, la maison ne sera pas en reste, invitant notamment Dmitri Liss, Jurjen Hempel, Dietrich Paredes, Fayçal Karoui, Alexandre Myrat et Jean-Christophe Spinosi aux commandes de sa phalange aux côtés de solistes d’envergure tels Simone Lamsma, Edgar Moreau, Frank Braley, Adam Laloum. Pour parfaire ce mariage de raison, l’Opéra se montrera également partenaire du Festival de Musique de Toulon lors du cycle des «grands concerts classiques du Festival» pour accueillir notamment une originale «Nuit du piano» autour d’interprètes prestigieux (V.Wagner, M. Vermeulin, W. Latchoumia et R. Geniet). Les musiciens de l’orchestre seront aussi sollicités par le FIMé pour le désormais traditionnel ciné-concert et par le Festival Présences Féminines, sans oublier les traditionnels concerts et conférences plus intimes du foyer Campra. Les amateurs de danse seront aussi comblés par le Ballet Impérial de Moscou et 3 productions du Gruber Ballet Opera pour une saison bien remplie.

C’est le chef-d’œuvre de la trilogie populaire de Verdi Le trouvère, célèbre pour son chœur des gitans, qui ouvre la saison lyrique avec le maestro Carella aux commandes (les 9, 11 et 13 octobre). D’ici-là, l’orchestre aura le temps de s’échauffer dans un programme très romantique allant de Schubert à Bruch, dirigé par Frédéric Lodéon en compagnie du violoncelliste Henri Demarquette (le 18 septembre).

EMILIEN MOREAU
Septembre 2015

Photo : Le Trouvère © Opéra Royal de Wallonie

Opéra de Toulon
Boulevard de Strasbourg
83000 Toulon
04 94 92 70 78
04 94 93 03 76
www.operadetoulon.fr