Le Festival Radio France Occitanie Montpellier : une programmation explosive et alléchante

Révolution(s)

• 10 juillet 2017⇒28 juillet 2017 •
Le Festival Radio France Occitanie Montpellier : une programmation explosive et alléchante - Zibeline

Du 10 au 28 juillet, le Festival Radio France Occitanie Montpellier propose autour de la thématique Révolution(s) une programmation explosive et alléchante.

La Russie et son histoire tourmentée jalonneront ce parcours musical singulier avec le très populaire Chœur de l’Armée Rouge. De Plaine ma plaine aux Yeux noirs, le célèbre ensemble décimé à la fin de l’année dernière dans un accident d’avion interprètera ses grands classiques, avec des thèmes tombés depuis longtemps dans le répertoire tzigane (13 juillet). Dans un esprit de révolte, la soirée « Année 1917 » s’annonce intense avec la symphonie éponyme de Chostakovitch et le concerto pour violoncelle de Dvorak par Edgard Moreau et l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction d’Andris Poga (17). Au confins de l’Empire (19) mettra à l’honneur Moussorgski, Tchaïkovski et Khatchatourian avec l’Orchestre National de France (dir. E. Krivine) et le violoniste Renaud Capuçon, avant de laisser place le lendemain au Piano russe sous les doigts magiques de Lukas Geniusas (Prokofiev, Rachmaninov, Zaderatsky) et du renommé Boris Berezovsky (Rachmaninov, Balakirev, Liapounov). De Moscou à Rome (21) nous fera voyager de Prokofiev (3e Concerto avec Simon Trpceski) aux Fontaines de Rome de Respighi sous la baguette d’Alexandre Bloch avec l’Orchestre National de Lille. Si Giordano n’est pas russe, c’est bien son opéra Sibéria qui sera donné le 22 en version de concert avec l’Orchestre National et le Chœur de l’opéra de Montpellier auxquels se joindra le Chœur de la Radio Lettone sous la direction de Domingo Hindoyan. La Révolution d’Octobre complète ce programme à l’accent russe (25) avec des œuvres rares comme Le Boulon de Chostakovitch et la Cantate Octobre de Prokofiev (Chœur de Radio France, Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. V. Fedosseyev). L’âme russe n’est d’ailleurs jamais très loin pour la soirée jazz Das Kapital (25 juillet) avec une formation saxophone guitare batterie très « Internationale ». Sous les doigts du pianiste Andrei Korobeiniko, c’est la Révolution du piano et de l’esprit de Liszt qui se jouera (23) alors que le Chœur de la Radio Lettone interprètera des pièces de la renaissance jusqu’à Arvo Pärt (16). Dans le même esprit et pour la soirée d’ouverture du festival, Le voyage en polyphonie d’Hervé Niquet à la tête du Concert Spirituel nous invite à découvrir le compositeur Benevolo, un génie oublié de la polyphonie (10). En miroir de ces moments très forts, difficile de passer sous silence, entre autres, la 3e symphonie de Mahler, le duo violon/piano Soumm/Kouider, la sublime voix d’I. Georges accompagnée par F. Steenbrink, le show Fazil Say dans Mozart, la soirée de clôture autour du duo violon/piano Dautricourt/Dumont, l’Ensemble Contraste, le clavecin magique de Justin Taylor… Un programme incroyablement dantesque autour d’une thématique explorée sous toutes ses coutures !

FRÉDÉRIC ISOLETTA
Juin 2017

Festival Radio France Occitanie Montpellier
10 au 28 juillet
Région Occitanie
04 67 02 02 01 lefestival.eu

Photographie : Fazil Say © Marco Borggreve