Expositions et arts de la scène à Marseille dans le cadre de la 16e Biennale Mediterranea des Jeunes Créateurs jusqu'au 3 mai

Retour de Biennale Mediterranea 16

• 19 mars 2014⇒3 mai 2014, 26 avril 2014 •
Vérifier les jours off sur la période
Expositions et arts de la scène à Marseille dans le cadre de la 16e Biennale Mediterranea des Jeunes Créateurs jusqu'au 3 mai - Zibeline

En juin 2013 à Ancône, la 16e Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée accueillait 250 artistes dont 20 français représentant Marseille, l’agglomération Toulon Provence Méditerranée et le Pays d’Aix, sélectionnés en arts visuels et en arts de la scène. Les voici de retour à Marseille pour une photographie grandeur nature de leurs recherches actuelles. En prolongement de leur résidence à la Manufacture 284 C, partenaire de l’Espaceculture_Marseille, Sandra Français et Arthur Sirignano présenteront leurs derniers travaux : dans la nouvelle version de Alpha, Sandra Français passe de la performance pure à une forme «à la frontière entre la recherche et le défini» ; dans son installation Le Garçon, Arthur Sirignano expose «une réflexion sur la misanthropie, mais avec une intention sentimentale, une réflexion formelle sur les stéréotypes de la sensibilité et de la personnalité». Kathialyn Borissoff, Aurélien David, Émilie Lamastre, Elvia Teotski, Léna Durr, Martin Lewden, Julie Balsaux, Jane Antoniotti et Irène Tardif dévoileront à la galerie Château de Servières des pièces inédites ou des travaux en cours. Sans narration préétablie et tous médiums confondus, l’exposition écrira un nouveau chapitre de ce récit au long cours que sont la BJCEM et son épisode marseillais.
Au Théâtre Joliette-Minoterie, Mathilde Todrani affichera et mettra en voix quelques-uns de ses textes tandis que Clara Chabalier proposera deux œuvres sonores en résonance avec son spectacle Autoportrait d’après Édouard levé, et lèvera le voile sur sa prochaine création Blasted [anéantis] de Sarah Kane. Enfin, puisant dans l’édition italienne, l’Espaceculture_Marseille révèlera l’installation Voice of Invisibles, œuvre complexe et engagée du libanais Charbel Samuel Aoun, comme une fenêtre ouverte sur l’autre rive.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Mars 2014

Expositions
du 19 mars au 3 mai
Espaceculture_Marseille, Marseille 1er
du 21 mars au 3 mai
Galerie Château de Servières, Marseille 4e

Arts de la scène
le 26 avril à 19h
Théâtre Joliette-Minoterie, Marseille 2e

www.bjcem.net

Photo : Installation Voice of Invisibles, Charbel Samuel Aoun à découvrir à l’Espace culture Marseille © X-D.R


Théâtre Joliette
2 place Henri Verneuil
13002 Marseille
04 91 90 74 28
www.theatrejoliette.fr