"De chair et d'os", nouvelle création de la compagnie Mouvimento

Résidence au Transformateur

• 2 juillet 2015 •

Depuis 2014, le studio de la Compagnie du Ballet d’Europe de Jean-Charles Gil a un nouveau nom, le Transformateur, en hommage au lieu dans lequel il s’est installé, une ancienne usine électrique. Dans un perpétuel esprit d’ouverture, d’échanges, où savoirs, techniques et sensibilités enrichissent artistes et pulics ; le Transformateur, «lieu pluriel et mosaïque ouvert à tous», accueille des troupes en résidence, porteuses de projets forts, comme la Cie Mouvimento qui présentera le 2 juillet (en entrée libre) son nouveau travail de création De chair et d’os, sur une idée originale de Wendy Cornu qui signe aussi la chorégraphie aux côtés de Julie Alamelle. Dans cette danse à deux voix (Julie Alamelle et Sandra Français), se déclinent et se combattent les diverses formes de carcans et de fantasmes qui naissent autour de l’image de la femme. Vidéo, captations en direct, jeu avec les spectateurs qui se retrouvent au cœur du dispositif, soulignent ce travail riche où l’on est à la fois «observateur pudique et spectateur intrusif».

MARYVONNE COLOMBANI
Juin 2015

le 2 juillet
Le Transformateur, Allauch
04 96 13 01 12
www.balletdeurope.org

Crédit photo: -c- Cie Mouvimento