Une programmation politique et engagée au Théâtre de la Vignette à Montpellier

Rentrée universitaire

• 17 octobre 2017⇒18 octobre 2017, 8 novembre 2017⇒9 novembre 2017 •
Une programmation politique et engagée au Théâtre de la Vignette à Montpellier - Zibeline

Outil de sensibilisation au théâtre pour le public étudiant (avec le Pass à 10 €, tous les spectacles sont à 2 €), de soutien et coproduction pour les artistes locaux, scène conventionnée pour l’émergence et la diversité, le Théâtre de la Vignette, au cœur de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, assure une mission de service public large et engagée, appuyée sur une programmation qui rassemble vers le haut.

En partenariat avec Migrant’Scène – 2017 Festival de la Cimade, une pièce coécrite par une Libanaise, Christèle Khodr, tirée de l’histoire mouvementée de sa famille, et Waël Ali, auteur syrien. Généalogie d’une migration familiale, poussée par les guerres. Un théâtre d’archives et de vivants.

La Compagnie du Zieu, dont les deux fondateurs Nathalie Garraud et Olivier Saccomano reprendront dès janvier prochain la tête de la scène nationale de Montpellier, présenteront ici le deuxième volet de La beauté du geste, avec À mains levées. Cela se passe chez les CRS. Maintenir l’ordre. De quel ordre s’agit-il ? Quel rôle faut-il tenir ?

Jonathan Capdevielle revient, pour la 3e fois, après ses deux magnifiques spectacles autobiographiques, pour une pièce de fiction : À nous deux maintenant, qu’il a adaptée d’après Un crime de Georges Bernanos. 5 comédiens, qu’il met en scène sans cette fois monter sur le plateau.

Une jungle de haut-parleurs pour la musique électro acoustique de Julien Guillamat (Klang !), les compagnies Moukden-Théâtre et Mecanika en résidence toute la saison, et aussi, l’étonnante performance du Suisse Massimo Furlan, qui, avec la complicité du maire du village basque de La Bastide, a mis en situation les habitants, leur faisant croire à l’ouverture prochaine d’un centre d’accueil pour migrants. Hospitalités est l’histoire de ces villageois, qu’ils racontent sur scène. Une mise en abîme très exposée, sur le fil de nos travers et de nos cœurs.

ANNA ZISMAN
Octobre 2017

Théâtre de la Vignette Université Paul-Valéry, Montpellier

Photo : Les pièces vénitiennes © Marc Ginot

AU PROGRAMME DU MOIS :

17 & 18 octobre : Les pièces vénitiennes
Création, d’après Le Marchand de Venise et Othello de Shakespeare. Julien Guill (La compagnie provisoire) choisissent, à travers le procès imaginé de l’usurier juif Shylock et d’Othello le Maure, de mettre en question l’antisémitisme et le racisme véhiculés dans ces deux pièces jusque dans notre société d’aujourd’hui.

8 & 9 novembre : From the ground to the cloud
Dans la lignée de l’Odyssée d’Homère et de l’Ulysse de Joyce, Olivier Coulon-Jablonka et Ève Gollac livrent un récit documentaire porté par les pérégrinations numériques, de liens en liens, d’histoires en histoires. Coproduction théâtre de la Vignette.

La Vignette
Université Paul Valéry 3
Route de Mende
34199 Montpellier
04 67 14 55 98
theatre.univ-montp3.fr