Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Reevox ouvre le champ de la musique contemporaine, du 2 au 6 février à Marseille et Aix en Provence

Reevoxons ensemble !

• 2 février 2016⇒6 février 2016 •
Reevox ouvre le champ de la musique contemporaine, du 2 au 6 février à Marseille et Aix en Provence - Zibeline

Décidément, Christian Sébille, le directeur du GMEM, aime à travailler avec d’autres et à ouvrir le champ de la musique contemporaine. Électroacousticien, il a conçu dès son arrivée à la tête du Centre National de Création Musicale un festival des musiques et arts électroniques. Comprenant de l’électroacoustique bien sûr, musique dite savante, mais aussi des musiques électroniques, qui font partie des « actuelles » et sont plus destinées au dance-floor qu’au concert. Il ouvre également Reevox aux arts numériques visuels, convaincu que les plasticiens font preuve d’une invention sonore différente, et que l’image et le son se rencontrent différemment dans leurs univers. En collaborant avec le Cabaret Aléatoire (Scènes de Musiques actuelles, La Friche), avec Seconde Nature (Arts numériques, Aix), en fusionnant avec le GRIM (Musiques Improvisées, dirigé par Jean Marc Montera), mais aussi en programmant de nombreuses actions pédagogiques, en donnant à entendre les compositions des classes d’électroacoustique du Conservatoire et de la Cité de La Musique, c’est une véritable agora de musiques en création que Christian Sébille veut construire, pour l’ouvrir à un public plus nombreux, plus jeune, moins spécialiste.

Cette démarche est en voie de réussir, non seulement pendant le Festival Les Musiques, qui reste le temps fort de l’année en avril, mais aussi durant une série d’événements ponctuels, et les 5 soirées hivernales de Reevox. Qui réservent de belles surprises ! Beaucoup plus de femmes que dans les précédentes éditions, des soirées en deux ou trois temps pour écouter d’abord de petites formes surprenantes et s’attarder ensuite à des propositions plus spectaculaires, des écoutes en journée pour 11 classes de Marseille… et la nuit électro live du samedi au Cabaret Aléatoire (Saycet, François 1er, Pantha du Prince, Acid Arab).

À part cela, à ne pas rater, des performances de la plasticienne Félicia Atkinson, de Max Paskine qui recycle des bibliothèques sonores, d’Hervé Boghossian qui travaille sur le son continu ; le spectacle Ruines, voyage sensoriel qui maille images et sons, corps et textes, pour parler d’écroulements contemporains (Franck Vigroux, Félicie d’Estienne d’Orves) ; et Kasper T. Toeplitz qui fait danser Myriam Gourfnik au KLAP.

Car Reevox c’est aussi un voyage dans des lieux au caractère marqué : Montévidéo, où le GRIM est encore pour un an ; la maison pour la danse de Kelemenis ; l’École Supérieure d’Art aixoise ; et la Friche bien sûr, au Studio, au Panorama, au Cabaret Aléatoire : dans un an le GMEM et le GRIM y installent ensemble un lieu mirifique… on vous en parlera !

AGNÈS FRESCHEL
Janvier 2015

Reevox
2 au 6 février
Marseille et Aix
04 96 20 60 16
www.gmem.org

Photo : Shapes of Collapses, Max Paskine -c- Cecilia Poggio