Le Printemps des comédiens, du 3 juin au 10 juillet à Montpellier et Béziers

Printemps de rêve à Montpellier

• 3 juin 2016⇒10 juillet 2016 •
Vérifier les jours off sur la période
Le Printemps des comédiens, du 3 juin au 10 juillet à Montpellier et Béziers - Zibeline

Le Printemps des comédiens fête ses 30 ans et fait la part belle au théâtre européen, et au cirque qui y fait son grand retour.

Un mois avant Avignon, le théâtre fait son festival à Montpellier avec le Printemps des comédiens qui fête cette année ses 30 ans d’existence. De grands maîtres du théâtre européen seront là, à commencer par Georgio Strehler, dont l’Arlequin, serviteur de deux maîtres, qu’il avait mis en scène il y a bientôt 70 ans avec son Piccolo Teatro di Milano, fait l’ouverture du festival dans une version renouvelée, avec l’acteur Ferruccio Soleri dans son rôle historique d’Arlequin ; Georges Lavaudant qui crée Le Rosaire des voluptés épineuses d’après Stanislas Rodanski avec des comédiens montpelliérains ; Peter Brook et Marie-Hélène Estienne avec Battlefield, d’après le Mahabharata et la pièce de Jean-Claude Carrière ; Dag Jeanneret qui met en scène Poison, un texte de la Néerlandaise Lot Vekemans. Parmi les maîtres de la nouvelle génération, Jean-François Sivadier, dont le Dom Juan, avec Nicolas Bouchaud dans le rôle titre est très attendu, de même que Ça ira (1), Fin de Louis, premier volet d’une saga explorant le mythe de la révolution de 1789 monté par Joël Pommerat. Autres grands noms, et pas des moindres : James Thierrée, grand fidèle du Printemps, qui revient avec sa dernière création, La Grenouille avait raison ; Simon McBurney qui vient présenter en première française La Rencontre, voyage sensoriel immobile vertigineux ; Michèle Anne De Mey, Jaco Van Dormael et le collectif Kiss & Cry de retour avec Cold Blood ; Alain Françon, Robert Cantarella, Gilbert Milin et Jean-Pierre Baro qui mettront en scène les élèves de l’École Nationale d’Art Dramatique de Montpellier… Le cirque, qui fait un retour en force, a aussi ses grands rendez-vous : Triptyque de la Cie québécoise Les 7 doigts de la main, qui regroupe les pièces Anne et Samuel, Variations 9.81 et Nocturnes qui allient subtilement les arts du cirque et la danse contemporaine ; Tentatives d’approches d’un point de suspension, déambulation gracieuse de Yoann Bourgeois ; Le Cirque poussière de et avec Julien Candy, qui crée un monde avec trois fois rien ; Mundos de papel de la Cie espagnole Vol’e Temps ; le très impressionnant BoO du CirkVOST, structure géante de 368 bambous entrecroisés au cœur de laquelle évoluent huit trapézistes ; ou encore les acrobaties impressionnantes de Matthieu Gary et Sidney Pin dans Chute !.

Un peu plus loin, aux portes de Béziers dans le Domaine de Bayssan, Bartabas pose son théâtre Zingaro pour 22 représentations de On achève bien les anges (élégies), fascinante rêverie équestre fantastique et onirique qui s’appuie sur des musiques de Tom Waits, les Doors, Bach et Messiaen.

Pour compléter cette appétissante programmation, le festival propose aussi de nombreuses rencontres avec certains des metteurs en scène invités, des lectures, une exposition de photographies de Marie Clauzade, photographe du festival depuis plus de deux décennies, qui fête les 30 ans en 30 photos…

DOMINIQUE MARÇON
Mai 2016

Printemps des comédiens
du 3 juin au 10 juillet
Domaine départemental d’O, Montpellier
Domaine de Bayssan, Béziers
04 67 63 66 66
www.printempsdescomediens.com

Photo : La Rencontre, Simon McBurney -c- Robbie Jack