Plus qu’une avant-première du Festival d’Aix, Aix en Juin

Prélude de juin

• 3 juin 2017⇒30 juin 2017 •
Plus qu’une avant-première du Festival d’Aix, Aix en Juin - Zibeline

C’est désormais un classique du début de l’été aixois ! Aix en juin, vendu depuis cinq ans comme « l’antichambre du Festival d’Aix », offre un programme ambitieux, populaire, explorant des univers musicaux variés avec (ce n’est pas négligeable au vu des tarifs des représentations d’opéras !) des accès gratuits ou au moyen d’un Pass (15€), permettant aussi d’assister aux événements publics de l’Académie du Festival d’Aix en juillet. De fait, le public s’y rend nombreux, si bien qu’il est parfois difficile d’obtenir une entrée sans faire de longues queues à l’avance. Une quarantaine de manifestations sont affichées, permettant d’apprécier des artistes de renom comme de jeunes talents, mais également les créations proposées par « Passerelles » (service éducatif et socio-artistique du Festival).

On débute avec Panorama, soirée présentant la nouvelle édition d’Aix en Juin et du Festival d’Aix en musique. On termine avec la traditionnelle Parade[s] et son grand concert gratuit sur le cours Mirabeau avec, cette année, des extraits de… Carmen ! Le programme court du 7 au 30 juin et s’articule autours de vecteurs que sont l’Académie du Festival, des concerts des Lauréats HSBC, des Voix de Silvacane, de Passerelles et de répétitions publiques des opéras de juillet (Erismena, The Rake’s Progress, Don Giovanni, Carmen et Pinocchio).

L’Académie du Festival

Dans le cadre de la Résidence Mozart des jeunes artistes, ce sont des Master classes de chant qui sont proposées au public et des Concerts en tournée : Mozart et papa Haydn ou Et c’est ainsi que l’obscur temps s’achève…. Dans le cadre du cycle Stravinski, on découvre un spectacle conçu à partir de la correspondance du compositeur avec Ernest Ansermet : Au plus fort de l’orage. Les chanteurs de l’Académie participent également à un spectacle/performance autour du mythe d’Orphée, Phone call to Hades, aux Master classes de Philippe Boesmans pour sa création Pinocchio et de la metteuse en scène Katie Mitchell, une habituée du Festival. Le Trio Sōra, enfin, explore les tangos traditionnel et contemporain.

Le déjà remarquable Quatuor Arod (Lauréat HSBC 2016) offre plusieurs concerts autour de Webern, Schubert et Mendelssohn et le baryton John Chest (Lauréat 2015) chante La Belle Maguelone de Brahms.

Outre Mozart et papa Haydn, on découvre dans l’Abbaye de Silvacane les Visages de la Vierge, musiques sacrées interprétées par la Maîtrise des Bouches-du-Rhône et un programme autour de la musique médiévale de Guillaume Dufay (XVe siècle).

Dans le cadre des concerts Passerelles se succèdent Benjamin Dupé dans son étonnant solo Comme je l’entends, le Chœur Ibn Zaydoun qu’on retrouve avec à sa tête Moneim Adwan, le Festival Choral Académique et ses 160 choristes issus d’établissements scolaires d’Aix-Marseille qui, sous la houlette de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton revisitent l’antique Odyssée, une projection du film de Comencini Les aventures de Pinocchio (1972) et une manifestation amateur à Marseille, encadrée par Raphaël Imbert et Rara Woulib, autour du jazz et de l’improvisation (dans le cadre des Dimanches de la Canebière).

Deux concerts clôturent le mois : l’un met à l’honneur le lauréat du prix Gabriel Dussurget (Alphonse Cemin au piano) avec les Orchestres du Conservatoire Darius Milhaud et d’Aix-Marseille Université, l’autre chante l’héritage de la musique grecque avec le Trio Tatavla.

JACQUES FRESCHEL
Juin 2017

Aix en juin
7 au 30 juin
Aix-en-Provence
0820 922 923 festival-aix.com

Photographie : Parades, 2013 © Patrick Berger


Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence
0820 922 923
http://www.festival-aix.com/