L'Orchestre de Cannes enfin ensemble de nouveau

Pour de bon

Benjamin Levy, chef titulaire de l’Orchestre de Cannes se réjouit de pouvoir à nouveau se confronter avec la fragilité de l'instant et la vérité du direct. À l’occasion du centenaire de la naissance du cinéaste, retrouvons cette merveilleuse « fragilité » avec le concert hors les murs Fellini sur la plage, les pieds dans le sable de la plage Macé (spectacle gratuit, 19 septembre). Autre lieu inhabituel pour un orchestre, un immeuble du quartier des Mûriers à La Bocca sera le cadre d’un Divertimento pour orchestre et immeuble (Grand [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous