La saison du Sémaphore

Port-de-Bouc : Familiarités artistiques

La saison du Sémaphore - Zibeline

Après une longue période d’incertitudes quant aux subventions de l’année 2012 (en cours !), l’inquiétude demeure, mais Pierre Grafféo, directeur du théâtre Le Sémaphore à Port-de-Bouc, se réjouit néanmoins de la reconduction du conventionnement pour les publics, pour trois ans, de ce pôle régional de développement culturel.

Dans ce lieu populaire, où la familiarité naît de longues rencontres avec les artistes, et où l’on aime se retrouver, le public forme une famille, de celle qu’on a plaisir à revoir de spectacles en spectacles. Il faut dire que la grande préoccupation de l’équipe reste toujours le travail de proximité avec ce que Pierre Grafféo appelle «le public populaire», un public large qui, ici comme ailleurs, ne répond pas forcément présent lors de sollicitations artistiques. Pour y parvenir le Sémaphore joue la mixité entre créations (régionales !) et diffusion du spectacle vivant, et multiplie sans dispersion, avec un discernement qui naît de l’expérience, les actions culturelles menées tout au long de la saison. Jusqu’à aller chercher chez eux les Port de Boucains avec le théâtre d’appartement et les ateliers de pratique théâtrale (cette saison avec la cie Cithéa), travailler avec les comités d’entreprise, et faire aux jeunes des propositions sur mesure. C’est notamment le sens des actions «artistes au collège» (avec la cie Arketal) et «artistes aux lycées» (avec le Cartoun Sardines théâtre).

Des 25 spectacles programmés on retiendra, entre autres, le compagnonnage avec des artistes qui reviennent régulièrement au théâtre, comme Paul Fructus qui ouvre la saison avec la cie Le temps de dire et leur Histoire de gens sans histoires, coproduit par Le Sémaphore et les CE d’ArcelorMittal et Naphtachimie, pièce jouée dans les usines ; le Cartoun Sardines Théâtre et leur Misanthrope épuré ; Sélim Alik, de la cie Cithéa, et la création du Sermon joyeux de Jean-Pierre Siméon ; Joëlle Cattino et la cie Dynamo Théâtre pour Scappa Via ! et Va jusqu’où tu pourras… mais aussi le temps fort Cirque en capitales, «l’événement cirque de Marseille Provence 2013», programmation conjointe avec Les Salins, pour Une soirée de gala de Gilles Defacque, Mamamia de L’Apprentie compagnie (Catherine Obin animera par ailleurs des atelier), le collectif AOC…

DOMINIQUE MARÇON

Septembre 2012

 

Histoire de gens sans histoire

Du 24 au 26 sept

Métallos & dégraisseurs

Le 28 sept

Le meilleur du pire, Manuel Pratt

Le 12 oct


 

Théâtre le Sémaphore
Centre Culturel
rue Turenne
13110 Port-de-Bouc
04 42 06 39 09
www.theatre-semaphore