La saison du Citron Jaune, pour la première année sans coproduction

Phare culturel

• 17 décembre 2014 •
La saison du Citron Jaune, pour la première année sans coproduction - Zibeline

Construit en 1992 à Port-Saint-Louis par la Compagnie Ilotopie, le Citron Jaune fut alors le premier des lieux de fabrique pour les arts de la rue en France. En 2005 il obtient le label de Centre National des Arts de la rue (CNAR) et devient le lieu permanent de la Cie, ainsi qu’un véritable laboratoire d’expérimentations pour les artistes dont il accompagne les créations -lors de résidences d’écriture, de création, de répétitions, de premières confrontations avec le public… Mais l’équipe, sous la direction de Françoise Léger, œuvre aussi sur ce territoire particulier pour faire émerger des manifestations qui permettent de faire se rencontrer les artistes et les œuvres avec les populations, «in situ» : les Envies Rhônements, festival itinérant qui croise, l’été, art et environnement dans les espaces naturels du delta du Rhône ; Carrément à l’Ouest, dont la 6e édition vient de s’achever, propose des spectacles, au cœur des quartiers, qui témoignent de la richesse et de la diversité des arts en espaces publics ; Les Mercredis du Port, qui animent les quais du bassin de Port-St-Louis en alliant spectacles et art de vivre en juillet, et qui s’annoncent aussi, nouveauté 2014, en hiver ! La 1re date annoncée est le 17 déc…

Cette saison encore le Citron accueille des compagnies en résidence, une dizaine de projets parmi la soixantaine de dossiers reçus : deux d’entres elles donneront lieu à une représentation le 7 fév au Citron dans le cadre de la Biennale internationale des arts du cirque (voir ici), la Compagnie Raoul Lambert pour un concert de magie mentale avec Titre Définitif (Titre provisoire) et la Cie S’évapore avec Crash Again ; la Cie Kumulus fera une «sortie de chantier» pour jouer Naufrage après sa résidence en mars ; la cie anglaise Tilted Productions présentera Belonging(s) en avant-première le 25 avril ; L’Insomnante fera aussi une «sortie de chantier» le 23 mai avec Hôtel à ciel ouvert ; Antoine Mahaut, de l’association Extension provisoire, créera in situ Assemblement(s) pour le festival Les Envies Rhônements en juillet ; et puis aussi la Cie Delices Dada, Satchie Noro et Sylvain Ohl, le collectif La Basse Cour, le Bazar Palace

Mais cette année, pour la première fois de son existence, le Citron ne fera pas de coproductions ; non que les financements aient baissés, mais ils n’ont pas augmentés pour autant ; sans parler de la convention pluriannuelle de 3 ans entre l’État et le SAN Ouest Provence qui prend fin et dont personne ne sait si elle sera reconduite avec la création de la métropole Aix-Marseille Provence (AMP). Quant au festival Les Envies Rhônements, dont la 14e édition devrait se dérouler en juillet, son existence même se trouve menacée par l’assèchement de diverses sources de financement…

DOMINIQUE MARÇON
Octobre 2014

Photo : Le Citron Jaune -c- Jean de Pena


Le Citron Jaune / Ilotopie
Centre National des Arts de la Rue
30, avenue Marx Dormoy
13230 Port Saint Louis du Rhône
04 42 48 40 04
lecitronjaune.com