Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

La sélection TV de Zibeline Hebdo n°13

Petit écran 13

La sélection TV de Zibeline Hebdo n°13 - Zibeline

Les films à ne pas louper cette semaine :

Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion dimanche à 22h45 France 2

1900 de Bernardo Bertolucci lundi à 20h55 Arte

L’homme pressé d’Edouard Molinaro lundi à 20h50 France 5

Une chambre en ville de Jacques Demy lundi à 21h TV5Monde

Les temps qui changent d’André Téchiné mercredi à 20h55 Arte

Sur un arbre perché, de Serge Korber, jeudi à 20h50, Ciné+ Famiz

Le bel Antonio, de Mauro Bolognini, jeudi à 20h50, Ciné+ Classis

Les arpenteurs de la Terre samedi à 20h50 Arte

Il sert aux scientifiques, aux urbanistes, et même aux artistes. Poétique autant que pragmatique, l’arpentage est une discipline nécessaire pour fonder les connaissances scientifiques et explorer la Terre dans ses moindres recoins. Le réalisateur Christopher Gerisch nous fait découvrir les nouvelles techniques : si l’orientation grâce aux étoiles a longtemps présidé au défrichage des terres, c’est désormais grâce aux satellites, drones ou caméras que le scientifique peut nourrir ses explorations pour mesurer l’évolution des océans, des volcans ou de l’atmosphère.

Tarzan, le mythe de la jungle dimanche à 14h France 5

À l’orée de Noël, la Galerie France 5 propose un volet ludique et familial. On connait tous son hululement et ses « atours » se baladant de liane en liane… Tarzan est né en 1912, sous la plume d’Edgar Rice Burroughs. Traduit en français en 1926, il est adapté au cinéma dès 1918, avant de prendre les traits du célèbre Johnny Weissmuller en 1932. Le mythe a ensuite traversé le siècle, de personnage de comics en dessin animé, en passant par les produits dérivés, et même les pastiches (Tarzoon, la honte de la jungle ! ; George de la jungle…) L’on découvre pourtant dans ce documentaire signé Michel Le Bris et Priscilla Pizzato que ces multiples déclinaisons n’ont plus grand-chose à voir avec le héros originel pensé par Burroughs, qui cherchait à explorer l’éternelle figure de l’enfant  sauvage confronté à la civilisation. Ni Jane ni Cheeta ne sont nés de son imagination !

 À consumer avec modération dimanche à 20h50 France 5

Si l’encens comme le papier d’Arménie ont longtemps constitué une alternative aux produits chimiques pour purifier nos intérieurs, on sait désormais que l’on ne peut plus faire confiance à ces substances autoproclamées naturelles. Un Français sur deux continue pourtant d’utiliser un désodorisant à combustion. Laurent Dy et Robin Braquet livrent une véritable enquête sur la fabrication de trois produits phares. Le papier d’Arménie tout d’abord, de Montrouge où il fut inventé il y a un siècle par un binôme de pharmaciens, jusqu’au Laos où est extrait le benjoin qui le compose. En Normandie, on découvre chez Trudon, fabricant historique de bougies, que si le test de « suie » est le seul obligatoire, les bougies émettent aussi des pollutions invisibles telles que le formaldéhyde. En Inde enfin, chez un producteur d’encens, on évoque le benzène rejeté. Les analyses effectuées débouchent sur ce paradoxe : en cas d’utilisation d’un de ces produits, il faut ouvrir les fenêtres !

Aliments industriels, nous rendent-ils malades ? mardi à 20h50 France 5

Ce nouveau numéro d’Enquête de santé se penche sur les produits ultra-transformés. Présentés à leur apparition dans les années 70 comme « nouvel art de vivre » ou encore « bouée de sauvetage de la cuisinière », ils représentent aujourd’hui près de la moitié des aliments vendus en supermarchés. La transition alimentaire des années 80 a entraîné une explosion des maladies chroniques, diabète et obésité en tête. Aucun industriel n’ayant souhaité répondre aux questions de Bruno Timsit, la composition des aliments est passée sous le crible d’un chimiste. Nul besoin d’en passer par les plus diaboliques – cordon bleu et surimi – pour constater les dégâts. La technique du « cracking » est utilisée dans tous les plats : les composants sont vendus séparément aux industriels, pour en valoriser chacune des parties. Le documentaire fait également une incursion au Brésil, où les stratégies offensives de l’agro alimentaire ont incité le gouvernement à mettre en place une classification des aliments, un pas que la France n’a toujours pas franchi.

L’irrésistible ascension d’Amazon mardi à 20h50 Arte

Tandis que la nécessaire taxation des GAFA est sous les feux de la rampe, le réalisateur David-Carr Brown revient sur la fulgurante ascension d’Amazon, de ses débuts dans un faubourg de Seattle, aux lignes qui sous-tendent sa politique de développement – précarité de l’emploi, optimisation fiscale… -, révélateurs du modèle ultralibéral qui prévaut sur Internet. Le géant prévoit désormais de se positionner en tant que fournisseur de services publics, et même… de conquérir l’espace. La thématique se poursuit à 22h30, avec l’excellent Quand les multinationales attaquent les états. Ce documentaire de Laure Delesalle révèle les pouvoirs démesurés conférés aux tribunaux d’arbitrage, permettant à des multinationales d’attaquer les états devant des avocats d’affaires, afin de réclamer la compensation d’un manque à gagner réel ou potentiel induit par un changement de législation. Des affaires emblématiques illustrent ce dispositif encore largement méconnu du grand public : la protestation européenne contre le Ceta, traité de libre échange avec le Canada ; l’affrontement entre Cosigo Resources Ltd. et l’état colombien, suite à l’annulation d’une concession minière prévue sur un territoire amazonien sacré. Mais aussi le géant de l’énergie supposée verte Vattenfall s’opposant à l’état allemand, ou encore la multinationale Renco polluant au plomb le village péruvien de La Oroya. Alain Deneault, du Collège international de philosophie à Paris, s’inquiète de l’émergence de « deux régimes de pouvoir : l’un traditionnel, qui tend à se folkloriser, théâtre d’ombres pour distraire la plèbe. Un autre qui s’organise tout autrement et procède à sa manière : les multinationales se voient hors sol ».

Au cœur des éléments : la tempête mardi à 21h France 2

Tous les procédés sont-ils bons pour sensibiliser le grand public à la cause climatique ? Ce nouveau programme, présenté par Olivier Minne et Chloé Nabédian, se présente comme un Escape game : confinée dans une maison durant une nuit entière, une famille est plongée au cœur d’une simulation de tempête. Dans un centre de commandement voisin, un pompier et un expert analysent les phénomènes en temps réel. France 2 promet un « dispositif inédit et spectaculaire »… à juger sur pièces. À 23h15, le programme se poursuit par la diffusion dans la case Infrarouge du documentaire Après-Demain. Deux ans après Demain, le réalisateur Cyril Dion y fait le bilan de nouvelles initiatives prometteuses, aux côtés de Laure Noualhat.

Venise, le défi technologique jeudi à 20h50 France 5

Posée sur l’eau, on sait combien Venise est menacée de disparition. Les scientifiques s’attellent à sauvegarder ce patrimoine, en luttant contre les multiples dangers qui le guettent : sel, réchauffement climatique, affaissement des sous-sols, tourisme de masse… Le reportage fait le point sur les expériences en cours. Des reconstitutions 3D laissent entrevoir les solutions qui pourraient lui donner un peu de répit.

Derniers jours d’un médecin de campagne jeudi à 00h30 LCP

En 2016, Patrick Laine avait créé un engouement médiatique : à l’approche de la retraite, ce médecin de campagne proposait la cession de son cabinet sur Le Bon Coin. Point de fanfaronnade, il s’agissait pour le praticien de trouver une réelle solution afin de ne pas laisser esseulés ses patients de Saulnot, commune de 800 habitants en Haute-Saône. Olivier Ducray revendique l’aspect humain de son documentaire : c’est par un versant profondément empathique qu’il aborde le sujet des déserts médicaux, donnant force et vie à une solitude et exclusion vécues au quotidien. Pas de voix off ni d’analyses d’experts, mais un quotidien filmé avec pudeur et respect durant 11 mois, dans la lignée de son film sorti en salles, La vie des gens. À l’heure qu’il est, le docteur Laine n’a toujours pas trouvé son remplaçant…

 Et aussi…

Norilsk, l’étreinte de glace dimanche à 14h TV5 Monde

Protestants de France dimanche à 22h40 France 5

Bonaparte, côté noir lundi à 15h35 TV5 Monde

De l’autre côté des remparts lundi après Soir 3 France 3 PACA

Koffi Annan, le rêve  suspendu mardi à 20h30 LCP

Une histoire à ma fille mercredi à 14h TV5 Monde

Disparition : comment j’ai quitté les miens jeudi à 22h35 France 2

Abba, Bee Gees, Carpenters vendredi à 22h25 Arte

 

JULIE BORDENAVE