Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Guillaume Lecointre et Aline Veillat en conférence pour Opera Mundi à Marseille

Penser de bas en haut

• 25 janvier 2018, 10 février 2018 •
Guillaume Lecointre et Aline Veillat en conférence pour Opera Mundi à Marseille - Zibeline

Le cycle de conférences organisé par Opera Mundi se poursuit à Marseille en ce début d’année, avant de reprendre le chemin de la Médiathèque de Vitrolles. C’est à peine si l’on ose vous rappeler que le fameux paysagiste Gilles Clément sera présent le 13 février à la Bibliothèque de l’Alcazar, de peur que l’auditorium de la BMVR ne croule sous l’affluence. On insistera par contre sur deux orateurs moins célébrés mais tout aussi substantiels, qui viendront s’exprimer sur le thème 2017-2018 : Le vivant dans tous ses états.

Guillaume Lecointre enseigne au Muséum National d’Histoire Naturelle, où il étudie les relations évolutives entre les espèces, dans le « grand arbre de la vie ». Il interviendra le 25 janvier à propos de L’évolution : entre régularité et changement. Un thème qui attirera tous ceux qui se posent des questions sur la façon dont les interactions entre le milieu et les individus agissent au long cours. Le zoologiste et systématicien défend la théorie selon laquelle le mécanisme de la sélection naturelle ne vise pas la perfection, mais le robuste compromis. Le 10 février, c’est le Frac Paca qui accueillera Aline Veillat, plasticienne venue de Suisse, où elle est chercheure associée à la Haute école d’art et de design de Genève. Avec Le sol, les nuages et le geai, elle propose une « énonciation poético-philosophique sur le sol vivant et sur les relations contingentes avec le non-humain, transformateur du monde ». Ne vous laissez pas décourager par un énoncé un peu pompeux : loin de vouloir asséner sa vérité, l’artiste préfère soulever des interrogations, sans nécessairement apporter de réponses ni hiérarchiser les savoirs. À l’IMéRA, l’Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université où elle était en résidence récemment, elle a travaillé sur les secrets que recèle le sol, en réfléchissant « de bas en haut » avec des scientifiques. Rappelons que les événements du cycle Le vivant dans tous ses états sont gratuits, mais la réservation auprès des lieux d’accueil est fortement conseillée.

GAËLLE CLOAREC
Janvier 2018

Opera Mundi, Marseille
07 82 41 11 84
opera-mundi.org

Photo : Guillaume Lecointre -cc- Yves Tennevin – Wikimedia Commons


Bibliothèque de l’Alcazar
14 Cours Belsunce
13001 Marseille
04 91 55 90 00
http://www.bmvr.marseille.fr/


FRAC PACA
20 Boulevard de Dunkerque
13002 Marseille
04 91 91 27 55
http://www.fracpaca.org/