Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ!

Par La Fenêtre -(79)- « La fille inconnue » de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ! - Zibeline

On retrouve le filmage de nuques, marque des frères Dardenne, et principe non-écrit du cinéma documentaire, dans lequel la caméra ne peut précéder le personnage qu’elle filme, dans ce film où Jenny (Adèle Haenel) , pleine de culpabilité, va chercher à percer le mystère de « La fille inconnue » morte à la porte de son cabinet de médecin. Un cinéma qui va au plus court, au plus efficace, naturalisme oblige. Mais un récit qui part comme un polar ouvert, et qui finit en méli-mélo psychologique, plombé par un scénario trop écrit.

Par Bernard Favier

Octobre 2016

Photo: image du film -c- diaphana distribution