Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ!

Par La Fenêtre – (51) – « Les délices de Tokyo » de Naomi Kawase

Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ! - Zibeline

Après le mélancolique et chamanique « Stil the water » , Naomi Kawase signe un film plus réaliste, au parfum délicat de cerisiers en fleur. Mais qui débute tout de même comme un conte, autour de la confection de la confiture de haricots rouges, conte qui tourne au cauchemar, avec la question du traitement et de la séquestration des lépreux par le Japon, depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Naomi Kawase reste fidèle à sa manière: évoquer plutôt que démontrer, et contourner plutôt qu’affronter, dans ce portrait du Japon contemporain en creux, où les conflits se déclarent et se règlent avec des sourires crispés, et de circonstance, mais qui ne parviennent pas à gommer les antagonismes.

La brève est consacrée aux rumeurs persistantes relevées par le blog « Salade lyonnaise » évoquant le départ de Thierry Frémeaux, le délégué général du festival de Cannes, qui se serait vu proposer un poste de direction très important dans le privé: Orange ou Canal+.

Par Bernard Favier

Février 2016

Photo: image du film -c- haut et court