Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (30) « Valley of love » de Guillaume Nicloux

Toutes les semaines, la chronique d'un cinéfils sur WRZ ! - Zibeline

Isabelle Huppert est Isabelle, fragile et obstinée, ici et ailleurs, Gérard Depardieu est Gérard, masse fascinante et sans pudeur, bouddha sans amabilité, dans le dernier film de Guillaume Nicloux : « Valley of love« . Ils incarnent un couple séparé depuis longtemps, parents d’un fils, dont ils reçoivent, six mois après son suicide, une lettre, qui leur donne rendez-vous dans la fameuse  « vallée de la mort ». Mais entre décor somptueux et vacance du scénario, on a vite l’impression qu’Isabelle et Gérard sont deux touristes qui nous font visiter le site californien! Un film raté et paresseux, sélectionné à Cannes à cause de ce que l’on pourrait appeler le syndrome « montée des marches ».

La brève est consacrée aux résultats d’entrée en salles de janvier à mai 2015  des salles françaises.

Par Bernard Favier
Juin 2015

Photo: image du film -c- Le Pacte